Dons en ligne : les experts en sécurité appellent à la prudence

Cloud

Face à la prolifération des appels aux dons, les experts de Webroot Software invitent les utilisateurs à la plus grande vigilance.

Les internautes sont invités à faire preuve de la plus grande prudence lorsqu’ils effectuent des dons en ligne pour des organisations caritatives, et notamment pour l’opération Children in Need. Selon l’éditeur de solutions de sécurité Webroot Software, les utilisateurs doivent se montrer extrêmement vigilants et éviter de dévoiler leurs informations personnelles aux cybercriminels.

L’éditeur a précisé que son intention n’était pas de décourager les gens à faire des dons à des oeuvres, mais bien de s’assurer que leurs dons parviennent à leurs destinataires. “Nous observons une amplification des phénomènes de spoofing et de typosquatting autour des événements qui génèrent du trafic sur le Web”, explique Nick Banks, directeur général de Webroot pour la zone EMEA. “Les internautes doivent penser à leur protection et garder en tête les bonnes pratiques lorsqu’ils surfent pour obtenir des informations ou effectuer des dons. Les cybercriminels visent des sites à fort taux d’audience, aussi les internautes souhaitant contribuer à des oeuvres caritatives doivent-ils se montrer extrêmement prudents lorsqu’ils se rendent sur de tels sites.”

Les opérations de levée de fonds Children in Need se sont tenues tout au long de l’année, mais les événements télévisés de ces derniers jours inciteront de nombreuses personnes à visiter des sites Web pour effectuer des dons.

Selon Webroot, une intrusion dans les systèmes de surveillance et dans les enregistreurs de frappes permettrait aux pirates d’obtenir des informations personnelles, telles que des numéros de cartes de crédit ou de comptes bancaires.

L’éditeur invite également les utilisateurs à vérifier que leurs logiciels de sécurité sont bien à jour, à rechercher le symbole cadenas sur le navigateur lorsqu’ils saisissent des informations confidentielles et à vérifier leurs comptes bancaires régulièrement afin d’identifier d’éventuelles transactions inattendues.

Adaptation de l’article Security firm urges caution when donating online de Vnunet.com en date du 16 novembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur