DoorOne, le nouveau comparateur de shopping du groupe eBay

Mobilité

DoorOne permet d’effectuer une recherche des produits par marque. Le site
recense plus de 3 millions de produits et compte plus de 400 sites marchands
partenaires.

Un nouveau site de shopping a ouvert ses portes sur le web le 27 septembre dernier. Il s’agit de DoorOne, site du réseau Shopping.com et filiale du groupe eBay. DoorOne a été mis en ligne simultanément en France, en Allemagne, en Angleterre et en Australie. “DoorOne se positionne comme un comparateur de shopping d’avantage que comme un comparateur de prix. Le site est une porte d’entrée du e-commerce : il permet de trouver, comparer et acheter des produits sur Internet“, annonce Bjorn Kvarby, directeur général France de DoorOne et du réseau Shopping.com. Le site recense plus de 3 millions de produits classés dans plus de 300 catégories. Chaque produit a sa fiche technique. “Les produits sont issus de plus de 400 sites marchands partenaires tels que Pixmania, Cdiscount, La Redoute, Les 3 Suisses ou encore La Camif“, précise Bjorn Kvarby.

DoorOne est plus qu’un comparateur de prix car il permet de comparer les marchands à partir des notations qui leur sont attribuées par les internautes ou encore de comparer les produits à partir de leur fiche technique“, indique Bjorn Kvarby. DoorOne se distingue de Shopping.com à travers trois types d’outils qui sont mis à disposition des internautes. D’abord, il est possible d’effectuer une recherche des produits par marque. Par ailleurs, un indice de popularité proposé sous la forme d’un palmarès Top 5 sur la page d’accueil signale les cinq produits les plus demandés dans dix catégories. Enfin, DoorOne intègre une architecture Ajax qui permet aux visiteurs de manipuler davantage les images que sur un site comme Shopping.com.

Population ciblée : les femmes de 25 à 45 ans

Avec DoorOne nous nous adressons essentiellement aux femmes de 25 à 45 ans. La catégorie Mode est celle qui est la plus fréquentée depuis le lancement du site“, souligne Bjorn Kvarby. Pour attirer les internautes, l’équipe de DoorOne achète des mots clés sur des sites comme MSN, Yahoo ou Google mais compte également sur le référencement naturel dans les moteurs de recherche. Par ailleurs, des partenariats d’affiliation sont prévus dans un avenir proche. “Nous comptons étendre à DoorOne les partenariats déjà existants de Shopping.com tels que ceux passés avec AOL, CNET ou encore TF1“, précise Bjorn Kvarby.

Notre modèle économique : une rémunération par clic sur les liens vers les sites marchands référencés dans les listes des résultats de recherche sur DoorOne“, indique Bjorn Kvarby. Mais DoorOne intègre également dans ses résultats de recherche des marchands qui ne paient pas pour y apparaître. Dans ce cas, le lien référencé ne renvoie pas vers le site du marchand mais vers un encadré présentant le marchand. “En incorporant dans nos pages des marchands non partenaires, nous souhaitons fournir un contenu le plus exhaustif possible aux internautes“, ajoute Bjorn Kvarby.

DoorOne compte un effectif de 9 personnes qui devrait passer à 13 l’année prochaine. La même équipe travaille à la fois sur DoorOne et sur Shopping.com. Les équipes nationales en France, en Allemagne, en Angleterre ou en Australie, sont essentiellement constituées d’un personnel dédié d’un côté à la vente envers les marchands et de l’autre au marketing. L’équipe de développement technique est basée aux Etats-Unis. Les synergies devraient se multiplier entre les bases d’utilisateurs de Skype, PayPal et Kijiji du groupe eBay. Objectif : développer des passerelles entre les bases utilisateurs de ces différents services. “Nos objectifs pour l’avenir : fidéliser les internautes et atteindre une audience de 500 000 visiteurs unique d’ici la fin de l’année“, conclut Bjorn Kvarby.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur