Dossier e-Mailing : cerner les nouveaux usages, capter les PME

CloudEntreprise
dossier-spécial-enjeux-emailing-cerner-nouveaux-usages-capter-PME-ok

Canal traditionnel de relation client sur Internet, l’e-mailing doit prendre en compte les nouveaux usages IT (mobilité, réseaux sociaux…) pour mieux répondre aux enjeux des PME.

L’e-mailing demeure l’un des principaux business associés à Internet. Mais pour combien de temps cette dynamique va résister ?

Avec le développement de la mobilité et des réseaux sociaux, les usages des internautes évoluent fortement. Et les professionnels de l’emailing peuvent craindre à moyen terme une perte d’impact de leur activité. Le multi-canal constitue-t-il la planche de salut ?

Comment qualifier l’e-mailing ? On trouve une définition simple dans le récent ouvrage “E-mailing : fidélisation, acquisition, comment réussir ses campagnes marketing ?” d’Emmanuel Robin. Cet expert dans ce domaine, qui accompagne des entreprises de toute taille (de la PME au grand groupe) dans l’élaboration de leur campagne e-mails.

Sa définition est simple (donc efficace) : “c”est une action de marketing direct dont le but est de faire la promotion d’un produit ou d’un service, basée sur l’envoi d’un message e-mail adapté en fonction de son public et permettant d’en assurer l’impact.”

En établissant leur stratégie, les PME françaises doivent encore appréhender la manière d’optimiser ce canal de relation client en vue d’un meilleur retour sur investissement.

Tout en évitant de tomber dans le piège du spam et en gardant en tête la législation en la matière (comme la règle essentielle de l’opt-in ou le consentement au préalable à demander à l’internaute de recevoir des informations par mail).

En France, c’est un secteur dynamique avec une pléiade d’acteurs généraux ou creusant des segments spécifiques associés à l’e-mailing (Badsender recense une dizaine de spécialisations : routage de mails, conception de newsletter, gestion de bases de données…).

Difficile de cerner le nombre de prestataires dans le domaine exerçant son activité en France, qui se compte par dizaines (voire une centaine ?) et de déterminer une grille aisée pour analyser les tarifs au regard du service rendu.

Pour avoir une idée du poids de l’activité e-mailing en France, la commission e-marketing du Syndicat National de la Communication Directe (Sncd) a publié en février 2014 les chiffres de l’activité routage email 2013 en France. 18 sociétés, qui représentent les plus importants prestataires de routage d’e-mailing français, ont participé à l’étude*.

Voici les principaux chiffres à retenir :

Volume 133 milliards d’e-mails routés (+5,4%)
Chiffre d’affaires 95 millions d’euros (+0,64%) “mais attention néanmoins un indice d’affectation fluctuant de +/- 20% en raison de la difficulté de séparer le routage d’un mail avec les autres prestations connexes”
Nombre de clients 20 433 (+28,5%)

Pour la troisième année consécutive, le SNCD observe un ralentissement des volumes envoyés par rapport à 2012 (+ 44% en 2010 vs + 17% en 2011 vs +9,5% en 2012). De manière assez pudique, le syndicat professionnel explique que cette tendance est liée à “la maturité du marché”, “une stabilisation des campagnes annonceurs, avec des campagnes d’envoi d’e-mailing plus ciblées et scénarisées”.

De son côté, l’Observatoire de l’e-pub” pour le premier semestre 2014, dévoilé début juillet par le SRI (Syndicat des Régies Internet), l’UDECAM (Union des Entreprises de Conseil et d’Achat Medias) et PwC, montrait une baisse du poids de l’emailing sur le marché global de la communication online (total de 51 millions d’euros, en baisse de 5% par rapport à la même période l’an passé).

*Les 18 déclarants pour l’année 2013 sont : 1000Mercis, Adobe, Cabestan, Contactlab, Dolist.net, Edatis, Emailstrategie, Emarsys, Epsilon, Experian Marketing Services, Iroquois, Message Business, Rapidmail, Sarbacane, Sendinblue, Smartfocus , Splio et Teradata.

Retrouvez ci-dessous le sommaire de tous nos articles publiés sur le sujet entre mai et septembre 2014 :

Dossier e-mailing sur ITespresso.fr : le sommaire complet
– e-Mailing : 10 points essentiels pour réussir sa stratégie ( 26 mai 2014)
– Marketing et e-mailing : ce que dit la loi – Interview de Gérard Haas – avocat (2 juin 2014)
– Campagnes e-mailing : Comment évaluer le retour sur investissement ? (6 juin 2014)
– eMailing : l’essentielle délivrabilité ou comment éviter d’être perçu comme un spammeur (2 juillet 2014)
Comment transformer l’e-mailing en outil de conquête clients (10 juillet 2014)
Stratégie e-mailing : visez le multicanal (14 août 2014)
– e-Mailing : comment choisir le bon prestataire ? (22 août 2014)

Pour creuser davantage dans les archives ITespresso.fr, suivez le tag “emailing

(Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : Mikko Lemola)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur