DotRiver lance un bureau virtuel sous Linux

Cloud

Une jeune pousse lyonnaise propose une nouvelle solution de bureau virtuel,
100% hébergée.

DotRiver est le dernier projet en date abrité par Incubalyon, un incubateur privé lyonnais créé par l’entrepreneur Samuel Triolet, fondateur du fournisseur d’accès Internet ASI (revendu à Completel en 1999). Patrick Kuchard, directeur associé d’Incubalyon, est à l’origine de cette initiative. Son idée : créer un bureau virtuel sur une architecture client serveur, accessible à partir de n’importe quel type de PC connecté à Internet. Une connexion, un login et un mot de passe suffisent pour accéder à cet espace de travail collaboratif.

“Nous considérons que l’on peut aujourd’hui gérer toute l’informatique de manière centralisée avec des PC qui ne sont absolument pas intelligents, qu’il s’agisse de vieux PC ou de nouveaux boîtiers ultra-légers”, explique Samuel Triolet. “Avec DotRiver, d’une certaine manière, nous revenons à l’informatique centralisée d’autrefois mais sans que cela n’implique de travailler sur des écrans de travail verts avec une absence de fonctionnalité multimédia! Tout l’espace de travail de l’utilisateur, y compris le système d’exploitation, est hébergé sur le serveur. Cela permet de travailler beaucoup plus vite qu’avec n’importe quel PC bureautique”. Outre une réduction des coûts de maintenance et d’acquisition des équipements, DotRiver met en avant une plus grande sécurité des données sur son système, des gains de productivité et une possibilité d’accès en n’importe quel point du globe relié à Internet.

Trois formules sont offertes aux entreprises. Dénommée “GridRiver”, la première s’adresse aux entreprises qui souhaitent externaliser l’hébergement et l’administration de leurs serveurs dans des centres de données mutualisés. La seconde, “OfficeRiver”, est destinée aux entreprises qui préfèrent disposer de leurs propres serveurs (les serveurs dédiés sont installés dans l’entreprise ou dans un datacenter externe). La dernière, “DeskRiver”, cible les particuliers et les travailleurs indépendants.

Solution bâtie autour de Linux

DotRiver fonctionne sous Linux, mais elle n’est pas pour autant réservée à un public d’utilisateurs avertis, prévient la société. Différentes applications bureautiques en open source sont proposées, parmi lesquelles un traitement de texte, un tableur et un logiciel de présentation. La solution est également entièrement compatible avec d’autres logiciels de bureautique propriétaires, dont ceux de Microsoft. Afin de développer la notoriété de son service, l’éditeur autorise un test gratuit de sa solution durant une durée de six mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur