Douze vulnérabilités corrigées en juin chez Microsoft

Cloud

Onze de ces douze vulnérabilités sont jugées critiques. Windows, Office et Exchange sont affectés.

Les mois se suivent mais ne se ressemblent pas en matière de mises à jour de sécurité chez Microsoft. Le bulletin de sécurité de juin MS06-013 que Microsoft éditera ce mardi en fin d’après-midi (heures françaises) comblera pas moins de 12 vulnérabilités. Celui de mai ne comportait que deux correctifs (voir édition du 10 mai 2006).

Onze des douze failles corrigées sont jugées “critiques” (le plus haut niveau d’insécurité). Elles concernent la plate-forme Windows pour neuf d’entres elles et la suite Office pour les deux autres. Enfin, une faille “importante” affecte la messagerie Exchange.

Correctif ActiveX imposé

Peu d’informations sont pour le moment disponibles sur ces vulnérabilités. Si ce n’est que le bulletin de juin imposera une mise à jour liée à la gestion des ActiveX, ces modules applicatifs téléchargeables à partir d’une page web et à l’origine de nombreuses vulnérabilités du système. Les failles ActiveX en question avaient été décrites dès le 9 janvier 2006 à l’intention des développeurs puis un correctif recommandé mais optionnel avait été proposé le 28 février 2006. Aujourd’hui, Microsoft a donc décidé d’appliquer définitivement la correction des ActiveX sous Internet Explorer 6.

En revanche, on ignore encore si la récente faille découverte dans Word XP et 2003 (voir édition du 22 mai 2006) sera corrigée. Cette vulnérabilité permet l’installation d’un Cheval de Troie qui peut échapper à la vigilance des antivirus. Un correctif de cette faille serait donc le bienvenue.

Comme habituellement, la mise à jour des systèmes est plus que recommandée, manuellement ou par l’intermédiaire des services automatiques Windows Update et Microsoft Update.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur