Draka Comteq déploiera le réseau de fibres optique de Free

Cloud

Le prestataire néerlandais réseaux télécoms doit poser deux millions de
kilomètres de fibre optique en deux ans pour le compte d’Iliad.

Le groupe Iliad précise les contours de son dispositif ultra haut débit au fur et à mesure. Après pas moins de quatre communiqués, hier, pour annoncer un programme de déploiement d’un réseau de fibre optique (voir édition du 11 septembre 2006), la maison-mère de Free dévoile maintenant le nom du prestataire en charge de la pose des câbles. Il s’agit de la holding néerlandaise Draka Comteq BV.

Concepteur, fabriquant et revendeur de câbles et de systèmes de câbles en tout genre, Draka Comteq déploiera pas moins de 2 millions de kilomètres de fibre optique jusqu’à l’abonné (fiber to the home ou FTTH) dans les 24 mois qui viennent. Un million de connexions devraient être installées permettant ainsi à 2,1 millions de personnes de bénéficier d’un accès Internet à 50 Mbit/s dans un premier temps et des services associés (téléphonie illimitée, télévision haute définition…).

Paris sera la première ville bénéficiaire du projet de déploiement de Free. Notamment grâce à l’accord passé avec la municipalité dans le cadre du programme Paris, ville numérique, pour bénéficier de l’artère principale de fibres optiques qui travers les égouts de la Capitale. Les câbles que fournira le fabriquant néerlandais seront conçus sur mesure pour résister aux conditions souterraines propres au sous-sol parisien et pour pouvoir être déployés rapidement. Draka Comteq accompagnera ses câbles d’un ensemble de composants de connexions garantissant sécurité et facilité d’installation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur