DRM : vers un veto du W3C sur la spécification EME ?

Régulations
W3C DRM HTML5

Vingt-sept organisations en appellent au W3C pour faire barrage à l’introduction, au sein du HTML5, d’extensions liées à la gestion des droits numériques.

Pour faire barrage à l’introduction, dans HTML5, d’extensions associées à la gestion des droits numériques (DRM), une coalition de 27 organisations en appelle à la clairvoyance du W3C.

Dans une lettre datée du 24 avril, le consortium international dédié aux standards du Web est invité à rejeter formellement la proposition émise en faveur des extensions pour médias chiffrés (EME – Encrypted Media Extensions).

Comme le note Silicon.fr, cette spécification vise à étendre l’attribut HTMLMediaElement en y associant des interfaces de programmation (API), afin de contrôler la lecture de contenus soumis au droit d’auteur.

Ses principaux promoteurs, qui sont Google, Microsoft ou encore Netflix, estiment que le principe ne relève pas des DRM, mais d’un cadre global qui peut être utilisé pour “découvrir, sélectionner et interagir” avec de tels systèmes.

C’est justement à ce titre que l’Electronic Frontier Foundation (EFF), la Free Software Foundation (FSF), l’organisation française du logiciel libre APRIL et les vingt-quatre autres entités signataires de la missive adressée au W3C évoquent des risques de dérive protectionniste.

Chaque greffon nécessaire dans les navigateurs est une porte d’entrée métaphorique où des contraintes peuvent être exercées“, s’inquiètent-elles.

Et d’ajouter : “Comme les DRM nécessitent de supprimer le droit des utilisateurs à modifier les plugins et d’autres programmes appropriés, elles sont par défaut incompatibles avec les logiciels libres.

Assimilée à “des menottes numériques au bénéfice reçu de quelques privilégiés“, l’association des DRM et du HTML irait à l’encontre d’un Web ouvert et interopérable, insiste le groupement des 27.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les services de photo en ligne ?

Crédit illustration : Kannanimages – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur