Drones DJI : le modèle Matrice M100 embarque un système d’évitement d’obstacles

Mobilité
3 0

Le chinois DJI annonce le drone Matrice M100 destiné aux développeurs, un système d’évitement d’obstacles et un nouveau SDK.

DJI veut consolider sa place de numéro un mondial des drones.

Dans cette optique, la société chinoise a dévoilé une batterie de nouveautés pour proposer une réelle plate-forme de développement autour de son écosystème de drones et de produits.

DJI (SZ DJI Technology de son nom complet) vient de lever le voile sur son nouveau drone baptisé Matrice M100. Destiné aux développeurs, il s’agit d’une véritable plate-forme que les développeurs pourront modifier à leur guise.

Le drone dispose en effet de nombreux ports de communications et de baies d’expansion dans l’optique d’y greffer des périphériques accédant aux données de vol ou contrôlant ses différents mécanismes.

Le Matrice M100 dispose d’une autonomie de vol de 20 minutes pour un poids d’un kilogramme et embarque un GPS. Mais, un second compartiment pouvant accueillir une autre batterie permet de doubler son autonomie à 40 minutes.

A l’instar des autres drones signés DJI, il peut exploiter le système de transmission vidéo Lightbridge développé par DJI. Ainsi, n’importe quelle caméra pourvue d’un port HDMI ou bien d’une sortie analogique peut être utilisée sur le drone.

Matrice_M100_Drone_DJI

DJI innove également avec un système d’évitement d’obstacles. Il se présente sous la forme d’un petit boîtier qu’on monte sur le drone. DJI de préciser qu’il s’agit de la première offre commerciale de ce genre.

Le système fonctionne avec le Matrice M100 mais aussi avec n’importe quel drone doté de ports USB (pour l’alimenter) et UART (Universal Asynchronous Receiver Transmitter, lien série pour la transmission des données).

Le boîtier exploite des capteurs à ultrason et des caméras. Il détecte ainsi lorsqu’un drone est situé à moins de 20 mètres et empêchera alors le drone de s’en approcher plus.

La société chinoise a aussi annoncé un kit de développement pour ses drones Inspire 1 et Phantom 3. Il permet aux développeurs de créer des applications pour ces drones.

Le Matrice M100 sera commercialisé au tarif de 3299 dollars tandis que le boîtier d’évitement d’obstacles le sera à 999 dollars. Ces deux produits devraient être disponibles d’ici la fin juin et les pré-commandes ont d’ores et déjà commencé.

Le mois dernier, DJI annonçait avoir créé la co-entreprise SkyFund avec la société de capital risque Accel Partners. Elle va investir 10 millions de dollars dans des start-up qui créent des applications pour les drones DJI.

Début mai dernier, la société basée à Shenzen en Chine annonçait également avoir levé 75 millions de dollars auprès d’Accel Partners, ce qui la valorisait à 8 milliards de dollars.

Le marché des drones grand public est en plein essor. Il devrait connaitre une croissance annuelle de 19% au cours des 5 prochaines années pour atteindre les 10 milliards de dollars, selon ABI Intelligence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur