Drones : GoPro procède au rappel des Karma

Mobilité
5 0

Mauvais plan pour GoPro qui rappelle tous les drones Karma livrés en raison d’un souci de performance d’autonomie.

Censé représenter un nouveau levier de croissance pour GoPro, le drone Karma est victime de problèmes techniques de batterie.

Pas de risque de surchauffe ou de combustion, comme pour le Samsung Galaxy Note 7, mais plutôt un risque de baisse de puissance. Cela peut alors subitement stopper net les quatre rotors du drone et entraîner sa chute. Il s’agit donc également d’un problème de sécurité.

Depuis le 23 octobre, GoPro a vendu 2500 unités de Karma. Ils sont tous concernés et le problème est donc systématique. Tant et si bien que la firme californienne a également décidé d’arrêter les livraisons de son quadricoptère.

Le fabricant high-tech californien coopère avec les autorités concernées : U.S. Consumer Product Safety Commission et Federal Aviation Administration. Il devra probablement avoir leur aval pour envisager de commercialiser à nouveau son drone.

« GoPro est déterminé à offrir à ses clients de grandes expériences avec ses produit. Pour honorer cet engagement, nous avons rappelé les drones Karma jusqu’à ce que nous résolvons un problème de performance lié à une perte de puissance pendant le fonctionnement », déclare la firme.

GoPro avait tablé sur le succès des Hero5 Black, Hero5 Session et du Karma justement pour rebondir.

C’est un coup dur pour GoPro qui avait mis les petits plats dans les grands pour réussir son entrée dans le marché des drones.

Commercialisé à 870 euros, le Karma embarque une batterie de 5100 mAh et présente la particularité d’être repliable afin d’être aisément transporté.

Au lieu de cela, l’aventure de GoPro sur ce segment  de marché a du plomb dans l’aile.

(Crédit photo : @GoPro)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur