Collaboratif : Dropbox Paper s’ouvre encore un peu plus

CloudMobilité
Dropbox-Paper

Dropbox enrichit Paper, son outil d’édition en ligne de documents en mode collaboratif, avec de nouvelles fonctionnalités.

Dropbox avait introduit Paper en octobre 2015. L’outil, qui permet d’éditer des documents en ligne de manière collaborative, a ensuite été lancé en bêta publique en août 2016 et en version finale en février 2017.

Dropbox accentue ses efforts pour le peaufiner et l’améliorer. Les nouveautés dévoilées dans un billet de blog visent à faciliter la création et l’organisation de contenu avec de nouvelles fonctionnalités et autres intégrations.

Il peut maintenant prendre en charge les outils de conception InVision et Figma, facilitant ainsi la collaboration sur les fichiers de ceux-ci via Paper.

Les fichiers de Sketch sont également supportés par Paper, facilitant également la collaboration sur ceux-ci. Sur la mouture Web de Paper, il devient aussi possible d’avoir un aperçu d’un fichier Sketch sans même l’avoir ouvert.

Dropbox s’adresse également aux développeurs en étoffant son API qui permet désormais la création de documents.

Dans des applications tierces, il sera ainsi possible d’en créer et d’en éditer. Ces possibilités complètent celles de partage et de téléchargement.

L’aspect mobile (via les moutures iOS et Android) n’est pas oublié avec la possibilité de créer des répertoires et de déplacer des fichiers Paper dans ceux-ci.

Quant à la version Web de Paper, elle fait peau neuve avec une nouvelle page d’accueil qui regroupe les documents Paper et les fichiers Dropbox.

Enfin, toujours dans un souci de productivité et de gain de temps, un aperçu « riche » des documents permet de se faire une idée précise du contenu sans avoir à ouvrir un document.

Paper, pierre angulaire du collaboratif pour Dropbox

En avril 2015, Dropbox avait lancé l’ancêtre de Paper en bêta privée sous le nom de Dropbox Notes. Auparavant, il avait même été repéré sur la toile sous le nom de Project Composer.

Dropbox a développé Paper sur la base de HackPad (start-up acquise en avril 2014 par Dropbox). En cours de gestation au sein de l’incubateur Y Combinator avant son intégration, HackPad développait une solution d’édition collaborative de documents de texte dans le cloud.

A l’époque déjà, cette acquisition avait été pressentie comme un pas de plus du spécialiste du stockage dans le cloud vers le collaboratif en ligne.

Paper affronte la concurrence d’autres services BtoB en mode collaboratif : Google Docs, Microsoft OneNote, Box Notes, Evernote et Quip (entré dans l’escarcelle de Salesforce).

(Crédit : @Dropbox)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur