Dropbox prépare le terrain pour la Bourse

Entreprise
dropbox-levee-fonds-ipo

En quête de leviers de croissance avant une probable entrée en Bourse à l’horizon 2014-2015, Dropbox chercherait à lever 250 millions de dollars. Cette opération valoriserait la société à 8 milliards de dollars.

Avec 257 millions de dollars levés en cinq ans d’exercice et un portefeuille de 200 millions d’utilisateurs, Dropbox s’est imposé comme l’une des figures de proue du stockage en ligne.

Aujourd’hui valorisée à 4 milliards de dollars après son dernier tour de table réalisé en octobre 2011, la société basée à San Francisco s’est mise en quête de leviers de croissance avant une probable entrée en Bourse à l’horizon 2014-2015.

Ses investisseurs historiques, parmi lesquels Accel Partners, Sequoia Capital ou encore Y Combinator, pourraient bientôt remettre au pot.

C’est tout du moins ce que suggèrent les témoignages concordants de deux sources ‘proches du dossier’ qui se sont confiées à Bloomberg.

S’étant figuré le dynamisme qui anime actuellement la Silicon Valley (illustration avec les 225 millions de dollars récemment obtenus par Pinterest), Dropbox chercherait à lever 250 millions de dollars supplémentaires, avec l’objectif de porter sa valorisation à 8 milliards de dollars.

Mais pour certains analystes, le projet laisse planer des interrogations, tout particulièrement quant à la capacité de la société à se positionner sur le marché BtoB.

Or, lorsqu’une entreprise devient publique en entrant en Bourse, une importante partie des investisseurs peut être qualifiée d’institutionnelle, c’est-à-dire provenant d’acteurs de la finance.

Et ces derniers affichent aujourd’hui un focus sur les entreprises technologiques dont l’activité est tournée vers les marchés professionnels, porteurs de davantage de marge.

Dropbox déclare certes fournir ses services à “97% des entreprises inscrites au Fortune 500”, mais c’est bien le grand public qui représente la quasi-totalité (98%) de sa base d’utilisateurs.

En outre, avec des concurrents comme Box, mais aussi Microsoft Skydrive et Google Drive, sans oublier une multitude de start-up à l’offre proche, il est aujourd’hui difficile de déterminer comment se présentera l’IPO attendue pour 2014-2015.

Dropbox multiplie toutefois les perches tendues à destination des entreprises.

La dernière en date, présentée voici quelques jours pour une introduction “dans les prochains mois”, apporte une fonctionnalité d’administration centralisée qui permet aux utilisateurs d’associer, sur une même interface, leurs comptes personnel et professionnel.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les services grand public de cloud computing ?

Crédit illustration : Dropbox


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur