Du PC chez Apple

Cloud

Les rumeurs se propagent rapidement sur Internet. Depuis un an, on nous parle d’un possible MacOS X sur PC, info ou intox ? Quelques précisions s’imposent.

Depuis qu’Apple a racheté NeXT et que Steve Jobs est revenu à son ancien poste, la stratégie s’est modifiée en proposant désormais deux familles de système d’exploitation : MacOS et MacOS X Server (et le futur client). On oublie un peu trop rapidement qu’Apple possède avec les équipes NeXT de solides technologies et expériences dans le monde PC et Windows, avec WebObjects et surtout Cocoa pour Windows (ex-Yellow Box, ex-OpenStep). Ces deux produits sont toujours en développement sur les plate-formes Windows. À côté de cela, on avait jusqu’à l’an dernier, MacOS X Server pour PC (ex-Rhapsody DR2 pour PC) qui n’a jamais dépassé, officiellement du moins, le stade de la version développeur. Mais le logiciel dont il est tiré, Openstep, fonctionnait depuis 1993 sur les PC.

Mais ce ne sont là que les premières pierres d’un édifice que l’on ne connaît peu ou prou. Un autre élément est venu s’ajouter avec Darwin en février dernier. Qu’est-ce que Darwin ? Il s’agit avant toute chose de l’ensemble des couches systèmes de MacOS X Server améliorée (micro-noyau Mach 3, Posix, BSD 4.4 etc.). Héritage de la création de Next, Darwin est de plus en Open Source, c’est à dire que les développeurs peuvent le télécharger gratuitement et l’adapter à leurs besoins. MacOS X client s’appuie dessus. MacOS X Server 2, semble-t-il prévue pour mi-2000, devrait aussi l’utiliser. Or, Darwin est portable sur d’autre plate-forme. MacOS X Server tournait sur PC, ses ancêtres, NextStep et OpenStep fonctionnaient aussi sur stations Sun-Sparc et Hewlett-Packard. Preuve que les fondations systèmes de MacOS X sont aisément transposables sur d’autres processeurs et systèmes !

Serait-il étonnant de voir Apple proposer MacOS X sur PC ? A la vue des technologies multi-plate-forme d’Apple et aux premiers essais réalisés avec MacOS X Server, un développement sur PC ne serait nullement un obstacle. Même si Apple ne le réalise pas, rien n’interdit de voir un système Darwin avec une interface utilisateur fonctionner sur Mac et PC ! Apple avait déjà eu l’idée de proposer MacOS sur PC, un prototype avait été conçu par des ingénieurs d’Apple et de Novell en 1993, sous le nom de code Star Trek.

Il ne faudrait pas non plus oublier que MacOS X est un système Unix comme Linux. Si pour le grand public, la notion d’Unix n’est pas primordiale, elle l’est pour les entreprises et les serveurs. Apple n’a pas hésité à se rallier aux principes de l’Open Source pour une partie de MacOS X. L’intérêt de la Pomme ? Intéresser le plus grand nombre de développeurs Unix et Linux à MacOS X.

Il se passera encore bien des mois avant la sortie de MacOS X client, Apple aura plusieurs occasions de préciser sa future stratégie. Les premières réponses seront sans doute données à la MacWorld de janvier prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur