DuraForce Pro : Kyocera fait la jonction entre action cam et smartphone renforcé

MobilitéSmartphones
2 0

C’est assez singulier : Le japonais Kyocera dévoile DuraForce Pro, à mi-chemin entre smartphone tropicalisé et action cam (bonus vidéo).

Kyocera tente la différenciation avec son nouveau terminal Android répondant au nom de DuraForce Pro. Il s’inscrit dans la même gamme que les DuraForce XD à écran de 6 pouces et DuraForce pourvu d’un écran de 4,7 pouces.

Ce nouveau terminal évoluant sous Android 6.0 Marshmallow bénéficie d’une structure renforcée, ce qui le place dans la même catégorie que certains modèles estampillés Caterpillar, tels que le Cat S60 (qui se distingue d’ailleurs, lui, par sa caméra thermique).

Mais, Kyocera n’a pas lésiné sur la fiche technique, de sorte que le DuraForce Pro ne souffre pas de la comparaison avec d’autres terminaux Android également à mi-chemin entre milieu et haut de gamme.

Il est ainsi pourvu du SoC (System on Chip) Snapdragon 617 signé Qualcomm. Cela se traduit par un processeur à 8 coeurs Cortex-A53 cadencés jusqu’à 1,5 GHz, une solution graphique Adreno 405 et le modem X8 LTE de dernière génération. On trouve également 2 Go de mémoire vive et 32 Go de mémoire flash interne extensible par microSD (de 256 Go maximum).

Le support du QuickCharge 2.0 est de la partie, tout comme celui des normes NFC (Near Field Communication) et Bluetooth 4.2.

Koyocera-DuraForce-Pro_b

Le volet sécurité n’est pas en reste avec un capteur d’empreintes digitales et le chiffrement intégré. Android for Work est aussi supporté. Il est aussi équipé, de manière classique, de deux APN : l’un en façade avec capteur de 5 mégapixels et l’autre au dos avec capteur de 13 mégapixels. L’ensemble est alimenté par une conséquente batterie de 3240 mAh.

Du très classique jusque-là. Mais, le DuraForce Pro se distingue par sa coque renforcée, une certification IP6X (contre la poussière) ainsi que IPX5/IPX8 (étanchéité durant 30 minutes à deux mètres de profondeur). Il est également protégé des chocs, des vibrations, des températures extrêmes et des radiations solaires.

De quoi séduire les baroudeurs ou tout simplement ceux qui travaillent sur des chantiers par exemple. Mais, Kyocera a également voulu ajouter une corde à son arc en en faisant une action cam à part entière.

Au dos, à proximité de l’APN, se trouve donc une optique permettant de filmer en 1080p, avec un large angle de vue de 135 degrés. C’est certes moins que la 4K autorisée par certaines action cams du marché telles que la GoPro Hero4. Une ISP (unité intégrée gérant les flux vidéo en temps réel) permet de sélectionner différents modes de captation vidéo (slo-mo, sports, action et sous-marin).

Kyocera prévoit également de sortir un boîtier dédié prenant en charge les montures de type GoPro.

La firme japonaise n’a pas encore communiqué son tarif, ni sa date de disponibilité.

(Crédit photos : @Kyocera)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur