DVD haute définition : le lecteur universel va trancher le débat des formats

Mobilité

Selon ABI Research, l’avenir est dans les lecteurs universels capables de
supporter les deux formats HD-DVD et Blu-ray.

Le consommateur doit s’attendre à une trêve imminente dans la guerre qui oppose aujourd’hui les deux nouveaux formats de DVD haute définition.

Le Super Multi Blue Player de LG Electronics capable de prendre en charge aussi bien les disques HD-DVD que les disques Blu-ray pourrait avoir créé un précédent que le reste des fabricants du secteur sera tenté de suivre, estime ABI Research. Le cabinet d’études pense que ces lecteurs universels deviendront la norme, sans exception, ce qui offrira une solution alternative aux consommateurs hésitants qui refusent de rallier l’un ou l’autre des camps.

Nous pensons que les lecteurs universels domineront à terme le marché des lecteurs de DVD haute définition“, a déclaré Steve Wilson, analyste principal des produits électroniques grand public pour ABI Research. Selon lui, Samsung devrait prochainement commercialiser son propre lecteur universel. D’autres fournisseurs d’appareils électroniques grand public devraient rapidement lui emboîter le pas.

ABI Research estime à 2,4 millions le nombre de lecteurs vendus en 2007. Un chiffre qui devrait connaître une ascension fulgurante avec des ventes estimées à 55 millions d’unités en 2011.

De nombreux analystes ont indiqué que la demande d’appareils capables de supporter les deux formats risquerait d’augmenter considérablement le prix des lecteurs universels. Pour autant, si le phonocapteur laser entraîne des coûts supplémentaires et si le lecteur de LG est annoncé à un prix excessif (1200 dollars), Steve Wilson pense que l’arrivée de nouveaux fabricants sur le marché des lecteurs universels s’accompagnera d’une baisse “significative” de leur prix.

Ce prix de 1200 dollars a été choisi pour correspondre approximativement au prix des lecteurs Blu-ray, et non pour refléter le coût réel du lecteur universel”, commente Steve Wilson, “Les lecteurs universels n’ont aucune raison d’être beaucoup plus chers que les lecteurs HD-DVD ou Blu-ray.

En revanche, Steve Wilson pense que la croissance du marché demeurera faible tant que l’on aura pas assisté à une baisse des prix. “Le marché du lecteur universel est encore à un stade immature, et les développeurs tentent aujourd’hui d’optimiser leurs revenus“, ajoute-t-il.

Une pression à la baisse sera exercée sur le prix des lecteurs, tous types confondus“. ABI Research pense que les prix devront descendre sous la barre des 200 dollars avant d’observer une réelle adoption de masse. Cette tendance sera observée d’ici 2009.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 23 janvier 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur