DVD nouvelle génération : le Blu-ray gagnant, selon Forrester

Mobilité

Selon le cabinet d’études, la supériorité technologique du Blu-ray et le
nombre d’alliances ne laissent aucune chance au format concurrent HD-DVD.

Entre le Blu-Ray ou du HD-DVD , qui va remporter le marché des DVD de nouvelle génération? Le Blu-Ray incontestablement, selon Forrester Research. “Nous n’avons pas changé d’avis depuis octobre 2005, quand nous prédisions que le Blu-Ray gagnerait une victoire à la Pyrrhus sur le HD-DVD”, signalent Ted Schadler, Josh Bernoff et Heidi Lo, auteurs de la nouvelle étude baptisée Blu-ray Disc Will Still Beat HD-DVD (le Blu-ray battra le HD-DVD).

Pourtant, depuis un an, le HD-DVD a offert de sérieux gages de crédibilité. Notamment du côté des constructeurs et éditeurs. Ainsi, Microsoft et Intel ont annoncé leurs soutien officiel au format de DVD créé par Toshiba et Nec. Microsoft doit notamment commencer la commercialisation du lecteur externe HD DVD de la Xbox 360 le 24 novembre 2006. De plus, HP qui penchait dans un premier temps pour le format de Sony, a finalement décidé de supporter les deux formats suite à des divergences de vues au sein de la Blu-ray Disc Association.

Ensuite, le HD-DVD a su rallier plusieurs studios de cinéma hollywoodiens (Paramount, Universal, Warner, New Line et le distributeur HBO). Surtout, Toshiba commercialise les premiers lecteurs HD DVD de salon depuis le printemps 2006. Alors que les appareils Blu-ray brillent surtout par leur discrétion. Même si Sony Pictures et la 20th Century Fox ont annoncé en août dernier leurs premiers titres dans ce format taillé pour la vidéo haute définition (voir édition du 1er septembre 2006).

100 constructeurs autour du Blu-ray

Rappelons que le HD-DVD propose un support de 15 Go par couche (soit 45 Go par face à raison d’une technologie à trois couches) contre 25 Go pour le Blu-ray (soit 50 Go sur deux couches, voire 100 Go sur une technologie à quatre couches encore à l’état de prototype). Mais le HD-DVD serait plus facile et moins cher à produire que le Blu-ray. Le coup d’envoi du Blu-ray est attendu avec l’arrivée de la Playstation 3 de Sony en… mars 2007 sur le sol européen. Sony espère avoir distribué plus de 6 millions de consoles dans le monde d’ici le deuxième trimestre 2007 (voir édition du 6 septembre 2006).

Malgré ces signes d’avancée du format de Toshiba sur celui de Sony, le cabinet d’études reste convaincu de la domination finale du Blu-ray. Selon le Forrester Research, Sony a rallié plus de 100 constructeurs à travers son nouveau format de DVD contre une dizaine chez son concurrent. Ensuite, malgré la prise de position de Microsoft en faveur du HD-DVD, l’éditeur de Redmond intégrera les drivers Blu-ray dans Windows Vista. Dell et Apple, de leurs côtés, devraient rejoindre Sony dans le lancement de machines équipées de lecteurs Blu-ray.

A ce jour, seul Toshiba a annoncé, pour la fin de l’année, un lecteur/graveur (le SD-L902A) pour ordinateur portable. Il pourrait cependant être rejoint par HP. La bataille pour la conquête du marché de l’informatique est donc loin d’être gagnée pour le HD-DVD.

Evolution de capacité de stockage supérieure

Enfin, et ce sera peut-être la clé du succès, tous les grands studios hollywoodiens, à l’exception de Universal, proposeront des films au format Blu-ray. Si les DVD de nouvelle génération se valorisent avant tout par la haute définition des images, quel consommateur prendrait le risque, à qualité égale, de choisir un format restrictif en terme de titres vidéo disponibles?

D’un point de vue technologique, le cabinet d’analyse enfonce le clou en estimant que le Blu-ray a plus d’avenir. Il atteindra, à terme, les 200 Go de capacité de stockage contre 60 Go pour le HD-DVD. Les auteurs semblent cependant oublier que Toshiba développe une technologie à trois couches qui amènerait le HD-DVD à… 90 Go. Soit la moitié de ce qu’offrira le Blu-ray réduisant ainsi le potentiel du support tant dans ces capacités de stockage que dans les services qui y seront associés. De quoi proposer le Blu-ray comme un standard pour les dix prochaines années, selon les analystes.

Si tous les signes mettent en évidence la probable domination du Blu-ray sur le marché, le Forrester se garde de crier victoire trop tôt. Et prévient que “la guerre des formats ralentira considérablement l’adoption d’un lecteur unique. Ni le HD-DVD, ni le Blu-ray ne fleuriront avant que les consommateurs pensent déceler un vainqueur”. En la matière, le consommateur a été échaudé dans les années 80 avec la guerre des formats pour magnétoscopes qui se solda finalement par la victoire du VHS… lequel n’était pourtant pas la technologie la plus appréciable en terme de qualité d’image. Il faudra probablement attendre la fin 2007 pour commencer à vérifier la pertinence d’analyse du Forrester Research.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur