e-Book : l’enquête antitrust visant Apple est close, l’horizon s’éclaircit pour Amazon

MarketingRégulations
apple-ebook-commission-europeenne-antitrust-enquete

La Commission européenne stoppe l’enquête visant Apple et des maisons d’édition sur le marché des e-books. La politique des prix sera plus flexible, à la grande satisfaction du concurrent Amazon.

Apple évite la confrontation en Europe sur le marché de l’e-book.

La Commission européenne accepte de clore l’enquête sur la foi des engagements pris par Apple et quatre maisons d’édition.

A propos des prix de détail sur les livres électroniques, des soupçons d’entente pesaient sur Apple, Hachette Livre (groupe Lagardère, France), Harper Collins (News Corporation, Etats-Unis), Simon & Schuster (CBS Group, Etats-Unis) et Macmillan (groupe Georg von Holtzbrinck, Allemagne).

La Commission européenne espère trouver un consensus avec un cinquième acteur : Penguin (groupe Pearson, Royaume-Uni).

Le marché émerge à peine en Europe (il reste même embryonnaire en France) et la Commission européenne regardait d’un mauvais œil les pratiques nuisant à une concurrence saine.

Le développement du marché des tablettes tactiles (avec l’iPad d’Apple en particulier susceptible de servir de support numérique pour les e-books) nécessitait une réaction rapide.

L’enquête anti-trust avait été ouverte en décembre 2011.

Or la politique de tarifs bas pratiquée par Apple via iTunes suscitait une certaine perplexité.

En particulier de la part de concurrents comme Amazon. Ce distributeur Internet veut également monter en puissance dans le segment e-book.

Cet accord avec la Commission européenne devrait permettre à Amazon de dégager une marge de manœuvre plus grande.

Notamment en proposant des livres électroniques à des prix attractifs à télécharger sur ses liseuses (Kindle) ou ses tablettes (Kindle Fire).

Dans un communiqué, Bruxelles explique que les concessions obtenues de la part d’Apple et des quatre autres éditeurs devraient permettre d’atténuer les risques de distorsion concurrentielle.

Aux Etats-Unis, une affaire similaire avait éclaté et elle a abouti à un certain consensus avec le ministère de la Justice (DoJ).

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : Sergey Nivens)

Quiz : Connaissez-vous bien les entreprises high-tech cotées en Bourse ?

Bonus galerie : la saga Amazon

Amazon

Image 1 of 15

Amazon.com : le roi Jeff Bezos
Après avoir travaillé dans plusieurs entreprises financières aux Etats-Unis, Jeff Bezos est un pionnier du commerce électronique avec Amazon.com. Historiquement la première librairie en ligne. Devenu un grand supermarché, la place de marché affiche désormais un CA de 48 milliards de dollars.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur