e-Book : la Fnac prépare une nouvelle liseuse pour contrer Amazon

Mobilité

Face à l’arrivée du Kindle d’Amazon à 99 euros en France, La Fnac a annoncé s’être associée au Canadien Kobo, spécialiste des liseurs électroniques, pour lancer un nouveau FnacBook couplé à un riche catalogue d’e-books.

Face à l’arrivée de l’Amazon Kindle Wi-Fi à 99 euros en France associé à la plate-forme Kindle Store, La Fnac, entrée sur le marché des lecteurs d’e-books en 2010 avec son FnacBook, réplique et annonce l’arrivée dans les prochaines semaines d’une nouvelle liseuse électronique.

Baptisé Kobo by Fnac, ce lecteur d’e-books devrait débarquer dans les rayons avant Noël. Pour assurer sa diffusion, La Fnac a confié sa conception au Canadien Kobo, spécialisé dans la conception de liseuses électroniques, et sa distribution à l’opérateur SFR, qui le proposera dans ses boutiques et en ligne, en plus des 81 magasins Fnac, bien entendu.

Alors que le FnacBook était assemblé par Sagem, La Fnac passe donc à la vitesse supérieure pour contrer Amazon et met en avant la fabrication « made by Kobo », qui s’octroie 10% de parts de marché aux Etats-Unis sur le secteur des lecteurs de livres électroniques, derrière Amazon et Barnes&Noble.

On en sait encore bien peu sur les spécificités techniques du Kobo by Fnac. Mais cette liseuse pourrait fort bien ressembler au dernier modèle produit par le constructeur canadien, doté d’un écran tactile et vendu quelques 139 dollars outre-Atlantique.

La Fnac table également sur un prix de vente de sa liseuse inférieur à 179 euros, soit moins cher que son actuel FnacBook.

En outre, à l’image du Kindle Store d’Amazon, La Fnac compte également mettre en avant son kiosque d’e-books qui compte plus de 80 000 ouvrages électroniques disponibles en français, contre 35 000 pour le Kindle Store. A cela s’ajoute le catalogue de Kobo, riche de plus de 2 millions d’e-books en langue anglaise…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur