e-Book : le Kindle 2 d’Amazon arrive bientôt

Mobilité

Le site marchand pionnier s’apprête à sortir une nouvelle version de son lecteur de livres électroniques qui rencontre un certain succès.

Plus d’un an après la sortie de son premier modèle Kindle, Amazon accélère le pas en sortant une nouvelle version de son lecteur de livres électroniques (e-book). Mais son lancement a été retardé. Sa sortie officielle est désormais prévue le 9 février aux Etats-Unis.

Amazon peut se vanter d’avoir réussi un joli coup marketing. Depuis son lancement aux Etats-Unis en novembre 2007, le site marchand pionnier aurait écoulé 250 000 Kindle au bas mot. Forrester pousse même jusqu’à 400 000 unités. Et le produit numérique était en rupture de stock à la fin de l’automne 2008. De nombreuses personnes ont commandé le produit pour les fêtes de Noël, et devront attendre encore un peu pour le recevoir.

Peu d’informations ont filtré sur le nouveau Kindle. Jeff Bezos, P-DG d’Amazon, tient à l’effet de surprise. Mais les spécialistes parient sur un produit moins épais doté d’un écran tactile.

Car, si le démarrage commercial est un succès, le Kindle avait besoin d’un lifting pour rendre l’expérience e-book plus agréable. En arrondissant par exemple l’aspect des touches jusque là carrées, ou encore en réduisant la taille des boutons sur le côté, afin d’éviter de tourner les pages accidentellement.

L’un des reproches fait au Kindle, c’est son absence de couleur. Un aspect qui ne risque pas de changer sur la nouvelle version, tout simplement parce que l’encre électronique utilisée n’existe pas encore en couleur.

Le Kindle plus cher que le Sony Reader aux Etats-Unis

Néanmoins des progrès ont été faits au niveau du rendu. Un nouveau composant élaboré par Epson et E-Ink permet d’accélerer le chargement des pages. Cela est particulièrement utile si l’utilisateur désire zoomer, rechercher un mot inconnu, accéder à la boutique en ligne d’Amazon…

Avec son Sony Reader, Sony avait déjà travaillé sur cet aspect. Le lecteur de livre électronique de la firme électronique japonaise est déjà équipé du composant améliorant le rendu de l’écran.

Le Sony Reader est commercialisé aux Etats-Unis à 268 dollars (environ 200 euros), tandis que le Kindle coûte plus cher : 359 dollar (273 euros). Signalons que l’e-book de Sony a fait son apparition en France en septembre dernier. Un accord commercial avec la Fnac avait été signé à cette occasion. En attendant le Kindle sur Amazon.fr…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur