e-Books : Flammarion ouvre les bras à Amazon et Apple

MarketingMobilitéTablettes
Amazon Kindle 13/09/2011

Exit Google Books. L’éditeur français Flammarion vient de signer un accord de commercialisation de ses e-books avec Amazon, pour ses Kindle, et Apple, pour ses iPad.

Ce qui devait arriver arriva. Quelques semaines après avoir décidé d’abandonner les poursuites judiciaires à l’encontre de Google Books, entamées conjointement avec  les éditeurs Gallimard et Albin Michel, la maison d’édition Flammarion a décidé de conclure un accord avec les concurrents de Google en matière de numérisation de livres : Amazon et Apple.

Flammarion, quatrième groupe d’édition dans l’Hexagone, est ainsi le premier éditeur français à signer un contrat de ce type avec l’e-commerçant américain Amazon pour enrichir son Kindle Store en e-books. Ce nouveau partenariat permettra aussi de mettre en avant les œuvres numérisées de l’éditeur sur l’iBookStore d’Apple, pour des terminaux comme l’iPad.

Amazon et Apple pourront accéder aux livres numérisés de Flammarion et de ses différentes maisons d’édition (Champs, Arthaud, GF, Climats, Autrement Pygmalion, Flammarion Jeunesse, Casterman Jeunesse et Père Castor) à travers la plate-forme Eden Livres, qui réunit les e-books de Flammarion, des éditions de La Martinière et de Gallimard depuis 2009.

Pourquoi avoir choisi de signer un tel contrat de distribution de ses livres sous la forme de e-books avec Amazon et Apple, et non pas avec Google Books ?

Flammarion, par la voix de Thierry Capot, responsable du numérique auprès de l’éditeur, explique simplement que les négociations avec Amazon ont été menées « sur des bases plutôt saines. […] Amazon nous a fait part de ses commentaires, sur la politique tarifaire des livres numériques. Mais ils ont accepté l’idée que c’était aux éditeurs de fixer le prix des livres numériques», rapporte le site Actualitté.com.

Voilà un nouvel accord qui pourrait stimuler les ventes de livres numériques en France, à l’heure où les offres des tablettes et de lecteurs d’e-books se multiplient et où Amazon s’apprête à bientôt lancer sa première tablette Kindle.

Si le marché français autour des livres électroniques n’est pas arrivé à maturité, ce secteur se porte plutôt bien aux Etats-Unis, où les ventes de e-books s’octroient une part de marché de près de 10% sur la totalité des ventes de livres outre-Atlantique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur