e-Commerce: Benoît Hamon envisage d’allonger le délai de rétractation des consommateurs

Marketing
Benoît Hamon sur RTL

Faisant le bilan sur les antennes de RTL des achats de Noël sur Internet, le Ministre délégué à la consommation du gouvernement Ayrault a expliqué vouloir renforcer la réglementation pour éviter certains abus et porter de 7 à 14 jours le délai de rétractation pour les consommateurs en ligne.

Sans surprise, les achats de Noël ont explosé sur la toile : les français auront dépensé pendant cette période pas moins de 9 milliards d’Euros, selon Benoît Hamon – Ministre délégué à la consommation – qui, à la faveur d’une interview matinale sur les ondes de RTL, a tiré un bilan positif de la période tout en évoquant la nécessité d’un renforcement de la réglementation en vigueur.

Il a ainsi évoqué une piste : porter le délai de rétractation ouvert aux consommateurs de 7 à 14 jours. Parlant d’une « progression extrêmement importante des achats par internet » il a ajouté que cela supposait aujourd’hui « qu’on adapte les instruments de protection des consommateurs. »

Il a ajouté que l’administration concentrait son travail sur le e-commerce à l’aide de « cyberenquêteurs » employés à détecter mensonges, mauvaises informations voire tromperies sur la nature des produits vendus en ligne.

Le passage de 7 à 14 jours de rétractation pourrait être intégré dans un projet de loi plus général présenté cette année par le Ministre délégué à la consommation qui affirme : « Le consommateur ne sait pas toujours sur quel site il achète exactement, il y a parfois des sites étrangers parfaitement mensongers, parce qu’ils ont une ergonomie qui ressemble à un site classique ». A suivre donc.

 

Crédit image : Copyright RTL


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur