eCommerce et cloud : eCommera lève 41 millions de dollars, le regard vers les USA

EntrepriseLevées de fondsMarketing
ecommera-levee-fonds

L’éditeur britannique eCommera, qui exploite la plateforme cloud DynamicAction pour l’e-commerce multicanal, veut renforcer ses assises en Europe et conquérir les Etats-Unis.

eCommera, spécialiste de solutions e-commerce omnical en mode hébergé (SaaS en anglais), a bouclé une levée de fonds de 41 millions de dollars auprès d’un pool de fonds avec Dawn Capital en chef de file. On trouve ePlanet Capital, Frog Capital, Westcoast Capital, WPP et Wti (technologies et sciences de la vie). Depuis sa création en 2007, la société d’origine britannique a levé une cinquantaine de millions de dollars.

Avec ce nouvel apport financier, eCommera compte développer sa solution phare DynamicAction, qui permet aux responsables e-commerce de disposer d’une vue d’ensemble sur la multitude de données importantes à suivre (outils analytiques, gestion des commandes et des stocks, marketing…) et de combiner ces indicateurs afin d’optimiser les performances de vente. Tout en prenant en compte la tendance big data qui monte en puissance dans les problématiques e-marketing. D’autres solutions connexes ont été développées comme DynamicTouch (relation client multi-canal) et DynamicCommerce (commerce électronique)

“Nous sommes déjà l’éditeur cloud le plus significatif dans notre domaine en Europe”, déclare Andrew McGregor, CEO et fondateur d’eCommera, dans The Telegraph. “Nous voulons être aussi le plus grand aux Etat-Unis.” D’ailleurs en 2012, l’éditeur avait recruté John Squire, ancien responsable d’IBM Coremetrics (web analytics) pour gagner des parts de marché outre-Atlantique.

En 2013, pour le compte de ces clients, la plateforme DynamicAction a permis de gérer un volume de plus de 4 milliards de dollars de commandes en ligne. L’éditeur se targue d’avoir séduit 20 nouvelles références l’an passé (dont le chocolatier belge Godiva). Globalement, il aligne une base de 70 clients dans le retail ou des marques dans 32 pays.

Ainsi, dans sa clientèle française, eCommera a rénové courant 2012 les sites des marques Clarins, Thierry Mugler et Azzaro, dans une vingtaine de pays. L’éditeur apparaît comme l’un des principaux concurrents d’Hybris Software (propriété de SAP).

A lire également : Tribune sur Channelbiz : Hervé Fauvin, DG France d’eCommera : La spirale de l’omnicanal : évolution et Best Practices (février 2014).

Quiz : Etes-vous au point sur les solutions e-commerce ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur