E-commerce : Prestashop tente l’aventure américaine

Mobilité

En pleine croissance, Prestashop, éditeur français open source de solutions de création de sites d’e-commerce, veut désormais s’implanter à l’étranger, avec l’ouverture d’une filiale aux USA.

Belle année  2010 pour Prestashop ! L’éditeur français open source de solutions de création et de gestion de sites d’e-commerce vient d’annoncer avoir engrangé un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,4 million d’euros l’année dernière, soit une progression de 75% par rapport à 2009.

Créé en 2007 par Igor Schlumberger et Bruno Lévêque, Prestashop recense désormais 12 000 e-commerçants ayant choisi son logiciel de création et de gestion d’e-boutique en France, sur les 82 000 comptabilisés par la FEVAD (Fédération de l’E-commerce et de la Vente A Distance).

Cette base clients s’élève à 50 000 e-commerçants dans le monde.

Pour ainsi se développer à l’international, la start-up a décidé de traverser l’Atlantique et de s’attaquer au marché du e-commerce américain en ouvrant, en décembre dernier, une première filiale aux Etats-Unis, à Miami, en Floride.

En proposant en premier lieu sa plate-forme open source  aux e-commerçants, qui serait, selon l’éditeur français téléchargée 1 600 fois par jour, Prestashop leur commercialise ensuite des modules et fonctionnalités additionnels, leur permettant de personnaliser et de mieux gérer leurs boutiques en ligne.

Pour ainsi mettre en avant une plus large gamme de services en direction de ses clients, Prestashop a conclu des accords avec Paypal, Moneybookers ou La  Poste qui proposent des services aux sites Prestashop (paiement, transport, référencement, logistique, comparateurs de prix, etc.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur