e-Commerce : PriceMinister note un recul des marques victimes de contrefaçons

Marketing

Selon le baromètre annuel de lutte contre la contrefaçon publié par PriceMinister, 161 marques ont été touchées par la contrefaçon en 2011, contre 172 en 2010. Les marques les plus impactées : Monter Beats, Apple et Beyblade.

PriceMinister dresse un nouveau bilan de la contrefaçon sur Internet dans son quatrième bilan annuel.

Si la contrefaçon représente un manque à gagner annuel de 6 milliards d’euros en France, « de nombreux sites pourraient mettre, comme nous, les moyens pour arrêter ces produits contrefaits en amont et éviter qu’ils ne soient finalement achetés par les internautes », a souligné Pierre Kosciusko-Morizet, le président de PriceMinister (groupe Rakuten).

Se basant sur l’ensemble des détections de contrefaçons opérées en 2011 par sa cellule anti-contrefaçon, le groupe d’e-commerce a constaté, pour l’année dernière, une progression de 14% des objets contrefaits par rapport à 2010, ayant entraîné la suspension de 1715 comptes sur PriceMinister.

En 2011, 161 marques ont été concernées par la contrefaçon sur PriceMinister, contre 172 l’année d’avant, soit une baisse de 6%. En 2008, cette proportion s’élevait à 240 marques.

Ce recul s’explique notamment par une collaboration accrue avec certains ayants-droit.

Parmi le top 20 des produits les plus contrefaits, Monster Beats Studio (casques Dr Dre) arrive en tête dans le classement PriceMinister, avec des contrefaçons qui ont plus que doublé en un an, avec une part de 25% des marques contrefaites.

Arrivent ensuite Apple, qui a pratiquement triplé entre 2010 et 2011 (part de 13%), et Beyblade (toupies), qui fait son entrée dans le classement, avec 9% des parts.

Copyright : PriceMinister

Le secteur de la high-tech (téléphonie, son, stockage, tablette, console, logiciel…) représente tout de même 45% des contrefaçons en 2011, soit une croissance de 11 points en un an.

Copyright : PriceMinister

Les produits liés au secteur de la mode (vêtements, maroquinerie, articles de sport, montres, accessoires) ne sont pas en reste et représentent 39% des contrefaçons  détectées par PriceMinister, mais enregistre une baisse de 15 points sur une année.

 

 

Crédit image : © iQoncept – Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur