e-Commerce : un marché français à 10 milliards d’euros au premier semestre

Mobilité

Selon la Fevad, le commerce électronique s’en sort bien dans un climat morose de consommation en France.

La barre des dix milliards d’euros a été atteinte pour le commerce électronique français au premier semestre 2008, à en croire le  panel iCE 30* au 1er semestre 2008 publié par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

C’est une progression de près de 30% par rapport à la même époque l’année dernière (7,7 milliards d’euros). Une performance au regard du contexte difficile sur le plan de la consommation globale des Français.

La Fevad recense 2 millions d’acheteurs supplémentaires sur un an pour arriver à un total de 21 millions de cyber-consommateurs. Côté offre, le choix s’étoffe encore un peu plus avec une nombre de sites marchands en hausse de 48% : 43 000 acteurs du commerce électronique recensés contre 29 000 il y a un an.

Méthodologie
Ces résultats ont été calculés à partir du panel iCE 30 composé des sites leaders du marché français comme 3 Suisses, CDiscount, Fnac, La Redoute, Mistergooddeal, Pixmania, vente-privee.com ou Voyages-sncf.com. La Fevad a aussi interrogé un panel de plates-formes de paiement (dont Atos Origin, Crédit Mutuel-CIC, Experian, et Paypal), totalisant 43 000 sites. L’indice global iCE et l’estimation du marché ont été calculés en agrégeant le panel iCE 30 à la valeur des paiements électroniques dédupliqués communiqués par les principales plates-formes sécurisées de paiements.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur