e-Finances : Linxo lève 530 000 euros

Entreprise

La start-up française Linxo, qui édite une plate-forme Web de gestion centralisée des finances personnelles, a finalisé une levée de fonds de 530 000 euros.

La start-up Linxo, qui propose un service Internet de gestion des finances personnelles, a bouclé un tour de table de 530 000 euros, effectué auprès de la banque d’entreprise Crédit Mutuel Arkéa, de l’éditeur français de logiciels de gestion des stocks Sagax et de plusieurs business angels.

Créé en avril 2010 par les français Hugues Pisapia et Bruno Van Haetsdaele, co-fondateur, en 1999, de la jeune pousse Wimba, spécialisée dans les solutions collaboratives d’apprentissage ne ligne, Linxo a développé une plate-forme permettant aux internautes de récupérer automatiquement leurs transactions bancaires et de réunir, en un seul endroit, tous leurs comptes bancaires, accessibles depuis le Web ou leur terminal mobile.

Pour plus de sécurité, l’ensemble des données bancaires des utilisateurs de ce service demeurent chiffrées.

Une solution pratique pour, en un seul coup d’œil, suivre en temps réel la position de ses comptes bancaires.

Elle dispose de fonctionnalités comme le suivi de solde, le suivi des opérations, l’envoi d’alertes en cas d’activités suspectes, la représentation graphique du budget, de l’évolution des dépenses, de la capacité d’épargne, la catégorisation des opérations selon les postes budgétaires (logement, alimentation, carburant, etc.), la conservation de l’historique, et l’envoi hebdomadaire ou mensuel d’une synthèse des finances.

Pour mettre en place ce service, Linxo a mis au point une technologie propriétaire destinée à centraliser et à catégoriser automatiquement les opérations et les soldes des comptes, des livrets bancaires et des cartes de crédit à partir de plus de 80 sites d’établissements financiers.

En plus de proposer sa solution sur son site Web, la start-up l’a transformée en marque blanche et peut être utilisée, sous licence logicielle, par les banques.

La banque en ligne Fortuneo a par exemple fait appel à Linxo début 2012 pour développer son nouveau service de gestion personnelle Fortuneo Budget.

Cette levée de fonds de 530 000 euros permettra à la jeune pousse française de lancer une nouvelle version de son application iPhone et de développer une mouture pour Android.

 

 

Crédit photo : © Falko Matte-Fotolia-com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur