e-Marketing : Marin Software séduit SAP Ventures lors d’un tour de table

CloudMarketingPublicité

Le fournisseur américain d’une solution de gestion des campagnes de pub en ligne disponible en mode SaaS lève 30 millions de dollars, notamment auprès du fonds corporate de SAP.

Marin Software, fournisseur américain de solutions de gestion de la publicité en ligne dans le cloud (mode SaaS), vient d’annoncer une levée de fonds de 30 millions de dollars (près de 23 millions d’euros).

En première ligne du financement, on trouve le fonds singapourien Temasek Holdings et SAP Ventures, la branche capital-risque institutionnel du célèbre éditeur de logiciels allemand pour les entreprises (ERP, CRM..).

“Les investisseurs historiques de Marin Software – Benchmark Capital, Crosslink Capital, DAG Ventures et Triangle Peak Partners – ont également participé à ce tour de financement”, peut-on lire dans le communiqué de presse.

Créé en avril 2006 par des spécialistes du marketing numérique (dont l’actuel CEO Christopher Lien) et installé à San Francisco, Marin Software exploite une solution accessible en mode SaaS permettant de piloter les campagnes publicitaires sur Internet (bannières graphiques ou display, liens sponsorisés ou search, social pour des plates-formes communautaires comme Facebook).

Ainsi, la société met en avant sa solution phare Marin Enterprise, qui a vocation à répondre aux besoins des spécialistes du marketing en ligne qui dépensent au moins 50 000 euros par mois dans les médias permettant les enchères (analyse d’audience, workflow et optimisation).

Marin Software recense 1500 compagnies clients dans le monde, dont des agences spécialisées dans l’e-marketing comme Razorfish ouNeo@Ogilvy ou des spécialistes du cloud comme Salesforce.com.

L’année 2011 a été chargée pour Marin Software avec l’ouverture de bureaux à Singapour, en Australie, en Allemagne et en France (quatre personnes sous la houlette de David Bianovici, Directeur commercial pour la zone Europe du Sud).

Les nouveaux fonds devraient permettre d’accompagner le développement de Marin Software à l’international, de créer de nouveaux produits et de renforcer les services clients.

Depuis sa création, la société avait déjà levé plus de 50 millions de dollars. Le dernier tour de table remontait à avril 2011 (16 millions de dollars auprès d’Amicus Capital, Benchmark Capital, DAG Ventures, Focus Ventures et Triangle Peak Partners).

La société, qui disposerait maintenant d’un effectif dépassant les 200 personnes, ne communique pas sur ses résultats financiers.

Tout juste évoque un chiffre d’affaires à “plusieurs dizaines de millions de dollars” dans les articles de presse IT publiés aux Etats-Unis (notamment celui du San Francisco Business Times de mars 2011).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur