e-Paiement : le Crédit Agricole s’engage dans l’aventure Paylib

Cloud
paylib-credit agricole

Après le Crédit Mutuel Arkéa cet été, c’est au tour du Crédit Agricole de rejoindre le consortium dédié au porte-monnaie électronique Paylib.

Le groupe Crédit Agricole a décidé de participer à l’aventure Paylib, un portefeuille de paiement électronique sécurisé, lancé en septembre 2013 par les banques françaises BNP Paris, La Banque Postale (filiale du groupe La Poste) et la Société Générale.

En juillet dernier déjà, un autre acteur du monde bancaire, le Crédit Mutuel Arkéa, avait choisi d’intégrer ce nouvel écosystème d’e-paiement.

En 2015, Paylib sera proposé aux 16 millions de porteurs de carte bancaire du Crédit Agricole et de LCL.

Concurrent de PayPal, cette solution de paiement en ligne permet aux clients de ces banques de réaliser des paiements sur Internet et depuis leurs terminaux mobiles (smartphone et tablette) sur les plates-formes d’e-commerce.

Paylib met ainsi à disposition des cyber-consommateurs un service d’e-paiement sécurisé, sans demande de saisie de ses coordonnées bancaires. Le client active cette solution sur le site Web ou l’application mobile de sa banque, créée ses identifiants Paylib et choisit la carte bancaire souhaitée pour la réalisation des transactions.

Le paiement de l’achat s’effectue ensuite en cliquant sur l’icône Paylib de la plate-forme du e-commerçant partenaire. L’internaute est reconnu grâce à ses identifiants et à un code secret.

Avec l’adoption de la solution Paylib par le Crédit Mutuel et le Crédit Agricole l’année prochaine, ce seront 40 millions de détenteurs de cartes bancaires, soit environ 2 Français sur 3, et plus de 30 000 e-commerçants qui auront accès à ce moyen de paiement auprès de leur banque.

Actuellement, plus de 700 cyber-marchands sont partenaires de Paylib. Une solution d’e-paiement qui a été adoptée par 300 000 consommateurs en France depuis son lancement.

En outre, grâce à un accord passé avec MasterCard, les utilisateurs de Paylib pourront régler à partir de l’année prochaine leurs achats sur des sites Web étrangers, en passant par le réseau mondial d’acceptation MasterPass, mis en place par les e-commerçants.

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous de l’argent virtuel ?

 

Crédit image : Bloomua – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur