e-Paiement : MasterCard s’ouvre aux transactions « in-app »

Cloud
adyen
0 0

Officialisée lors du Mobile World Congress 2013, la solution MasterPass, conçue pour faciliter les achats en ligne, peut désormais traiter des paiement directement au sein des applications mobiles.

Voici tout juste un an, à l’occasion du Mobile World Congress 2013, MasterCard renforçait son offre de portefeuille électronique « PayPass Wallet Services » avec une solution de paiement mobile dénommée MasterPass.

Aujourd’hui adoptée par « plus de 30 000 commerçants », cette plate-forme numérique est conçue pour faciliter les achats en ligne effectués depuis des appareils connectés à Internet tels que des PC, tablettes et smartphones. Elle ne nécessite ni informations de livraison, ni données bancaires pour autoriser un achat sur un site e-commerce, pour peu que celui-ci ait mis à disposition des consommateurs le bouton « Buy with MasterPass » sur sa page de paiement.

Jusqu’alors opérationnel dans les navigateurs Web, MasterPass est désormais intégré à l’environnement des applications mobiles, autorisant les transactions dites « in-app », c’est-à-dire la vente directe de contenu sans passer par un service tiers*. L’objectif reste d’apporter la garantie d’un paiement par carte… et de permettre aux vendeurs d’augmenter leur taux de transformation, favorisant ainsi le développement du m-commerce.

Au-delà de la dimension portefeuille électronique, MasterPass peut centraliser tous les moyens de paiement et sauvegarder de façon sûre les informations relatives aux cartes de crédit émises par MasterCard ou d’autres marques. Les cartes de débits et prépayées sont également acceptées.

Les commerçants bénéficient par ailleurs de solutions d’encaissement pour les achats en points de vente en caisse ou en rayon, permettant d’avoir recours à la technologie sans contact (NFC), aux codes-barres 2.0 (QR codes) ou encore aux autocollants. Ils peuvent, au même titre que les banques, se connecter à MasterPass pour proposer leur propre porte-monnaie électronique.

Testé auprès d’un échantillon restreint de partenaires, MasterPass In-App sera disponible pour les développeurs et les commerçants au cours du 2e trimestre 2014. Forbes Digital Commerce, Fat Zebra (intermédiaire de paiement), NoQ (alimentation et boissons) et Starbucks Australie l’ont intégré dans leurs applications. Prochaines étapes : aborder la convergence des expériences de paiement et décrocher de nouveaux accords de déploiement après ceux signés avec Ogone et Worldline – filiale d’Atos spécialisée dans les outils transactionnels de paiement électronique.

* ABI Research estime que le chiffre d’affaires généré par les applications mobiles atteindra, achats « in-app » inclus, 46 milliards de dollars en 2016. Soit cinq fois plus qu’en 2011 (8,5 milliards).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous le paiement en ligne ?

Crédit photo : vasabii – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur