e-Paiement : la start-up allemande Paymill lève 10 millions d’euros

CloudEntrepriseStart-up
paymill rocket internet

Incubée par Rocket Internet, la start-up allemande Paymill, spécialiste du paiement en ligne, a bouclé un tour de table de 10 millions d’euros pour se renforcer en Europe.

La start-up allemande Paymill, installée sur le créneau du paiement en ligne, a initié une levée de fonds de 10 millions d’euros, grâce notamment au concours de son incubateur Rocket Internet, issu de la holding allemande Bigfoot I, fondée par les frères Samwer.

Rocket Internet a pour vocation d’incuber des clones de sites d’e-commerce sur des segments précis, de les positionner sur des marchés où il reste des places à prendre, de développer rapidement le business et de les revendre ensuite lorsqu’un des leaders du marché admettra que le terrain a été défriché à sa place.

L’incubateur a ainsi revendu à eBay ou Groupon des jeunes pousses comme CityDeal.

Paymill a ainsi finalisé son tour de table auprès du fonds Holtzbrinck Ventures, souvent associé à Rocket Internet, et du fonds de capital-risque Sunstone Capital.

Fondé en 2012 à Munich, Paymill permet à des sites Web et des applications mobiles d’intégrer facilement à leur interface des services d’e-paiement acceptant les cartes bancaires. Aujourd’hui, la start-up allemande est présente dans 34 pays.

Cette levée de fonds de 10 millions d’euros devrait permettre à Paymill de davantage se développer sur le marché européen et de perfectionné son support client.

————————————————————————————————

Quizz : Connaissez-vous Google TV ?

 

Crédit image : Copyright Cristovao-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur