e-Pub : Yahoo offre un premier aperçu de sa plate-forme AMP

Mobilité

Cette plate-forme est censée faciliter l’achat et la vente d’espaces publicitaires. Un nouveau coup de griffe visant Microsoft ?

Toujours ferme dans sa position vis-à-vis de Microsoft, Yahoo vient de présenter AMP (pour “Advertising Management Platform”), une nouvelle plate-forme censée simplifier les ventes et les achats d’espaces publicitaires en ligne. Objectif : fédérer, sur une même plate-forme Yahoo, tout un écosystème d’acheteurs et de vendeurs. Et rivaliser par là même avec les régies DoubleClick (de Google) et aQuantive (de Microsoft).

Au cours du troisième trimestre 2008, la plate-forme AMP devrait être ouverte aux quelques 600 médias ayant rejoint Yahoo dans un “Newspaper Consortium” de 2006 à 2007. Elle sera ensuite élargie – d’ici 2009 – à d’autres éditeurs et régies publicitaires.

Anciennement dénommée Apex (pour “Advertiser-Publisher Exchange”), AMP s’appuie sur la plate-forme d’enchères Right Media entrée dans le giron de Yahoo en 2007. Elle devrait offrir, à partir d’un point d’entrée unique, des espaces dans tout un “stock” de sites Internet, de vidéos ou de sites mobiles. Et permettre aux annonceurs d’affiner le ciblage de leurs campagnes sur certains territoires ou populations.

Un chose est sûre, à l’instar du ralliement de Yahoo à l’initiative OpenSocial de Google dans les réseaux sociaux, cette nouvelle initiative ne devrait pas réjouir le géant de Redmond, qui prépare parallèlement sa propre plate-forme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur