E-publicité : Une filiale de Tesco rachète Sociomantic

MarketingPublicité
dunnhumby-acquiert-sociomatic

Spécialiste du ciblage publicitaire, Sociomantic annonce son rachat par Dunnhumby Ltd, une filiale du groupe de distribution britannique Tesco.

L’heure est à la concentration dans l’univers de la publicité en ligne européenne. La société allemande Sociomantic, spécialisée dans le ciblage publicitaire, annonce son rachat pour un montant non communiqué par Dunnhumby Ltd, une filiale du groupe de distribution britannique Tesco.

 

Spécialiste des programmes de fidélité et gérant notamment la ClubCard de Tesco, Dunnhumby revendique l’analyse marketing de plus de 400 millions de profils en point de vente et sur le web. Mais avec le rachat de Sociomantic, ce sont près de 700 millions de profils supplémentaires, permettant au groupe de toucher potentiellement plus d’un milliard de consommateurs

 

« Les consommateurs veulent voir des publicités pour les produits et les services qui les intéressent vraiment. Les marketers ont désormais l’opportunité de bénéficier de taux de réponses et d’un retour sur investissement nettement plus élevés qui découlent généralement de publicités pertinentes. Cette acquisition signifie que les retailers et les marques pourront bénéficier d’une connaissance client approfondie et, ainsi, délivrer des messages pertinents, mettre en œuvre leurs campagnes et les mesurer, tout en améliorant l’expérience des consommateurs et les résultats marketing. » explique Dave Balter, Global Head of Investments de dunnhumby.

Surfant sur la croissance du commerce électronique dont les ventes dépassent désormais les 1000 milliards de dollars à travers le monde, ces sociétés cherchent à baisser les coûts d’acquisition des e-commerçants avec des publicités mieux ciblées, mais également baisser les coûts de fidélisation, notamment au travers de formats longtemps délaissés comme les bannières graphiques, capables d’afficher un message sur mesure, en phase avec les attentes des consommateurs.

Un positionnement qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de Criteo, autre champion français de la publicité en ligne, et qui a préféré pour sa part garder son indépendance, notamment grâce à une introduction en bourse sur le Nasdaq.

 

Retrouvez l’interview de Christophe Caussin évoquant la différence entre Sociomantic et Criteo

page2image22720

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur