e-Recrutement : Jobintree finance son nouveau projet Internet

EntrepriseManagementRessources humaines

Le site Web d’emploi multi-spécialistes Jobintree a finalisé une nouvelle levée de fonds de 1,8 million d’euros, destinée à financer un “nouveau projet Internet” encore confidentiel.

Le portail français dédié à la recherche d’emploi Jobintree a bouclé un nouveau tour de table de 1,8 million d’euros, financé, pour la première fois, par le fonds de capital-risque Alven Capital, à hauteur de 1,2 million d’euros. Il rejoint ainsi les investisseurs historiques du site de recrutement, comme la société de gestion 123Venture.

A noter que Jobintree a finalisé une levée de fonds de 1 million d’euros en mars 2010.

Fondé en 2008 par deux anciens de Keljob.com, Fabrice Robert et Carlos Goncalves, Jobintree dispose de deux bureaux en France (Paris et Lyon). Il se positionne comme un site Web de recrutement généraliste divisé en 12 branches de métier (Informatique/Télécoms, Finance/Compta/Achats, Marketing/Com/Création, Assistant/Hôtesse, Commercial/Distribution, Juridique/RH/Formation,…).

Jobintree disposerait de 30 000 annonces classées sur le portail, de 1300 clients recruteurs et enregistrerait plus de 1 million de visites par mois (décembre 2011).

Cette levée de fonds de 1,8 million d’euros devrait permettre au portail de recrutement, qui dispose déjà d’applications mobiles iPhone et Android, de « financer l’élargissement de ses activités sur Internet ».

Ce nouveau projet reste pour le moment confidentiel, jusqu’à son lancement, qui sera officialisé à la fin du premier trimestre.

En tout cas, au cours de ces derniers mois, Jobintree n’a pas chômé, avec des innovations comme une nouvelle offre TPE, l’ajout d’un test de personnalité en ligne, un indicateur sur l’emploi des femmes, et le développement d’une fonctionnalité de double entrée par métier et par lieu.

 

 

Crédit photo : Copyright Web Buttons Inc-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur