e-réputation : Vigiglobe boucle un tour de table de 1,1 million d’euros

EntrepriseLevées de fonds
vigiglobe

La start-up française Vigigloble, spécialiste du « social media intelligence », a levé 1,1 million d’euros pour accroître son expansion en France et à l’international.

La start-up française Vigiglobe, qui offre des services d’analyse sémantique des contenus échangés sur les médias pour mesurer les sentiments et émotions exprimés, a bouclé un tour de table de 1,1 million d’euros auprès des fonds d’investissement et de capital-risque PACA Investissement, Starquest Capital, CPG, Kima Ventures, ainsi que de business angels.

Fondé en 2011 par Laurent Dehasse et basé dans le technopole de Sophia-Antipolis ( (Alpes-Maritimes), Vigiglobe, qui dispose d’un bureau au Royaume-Uni, à Windsor, près de Londres, et à Bruxelles,  s’est spécialisé dans le « social media intelligence » en se basant sur des algorithmes d’intelligence artificielle et de traitement du langage naturel.

La start-up a ainsi mis au point la plate-forme Vigilabs, permettant à ses clients d’analyser les retours des internautes et des clients (marques, institutions, médias) sur le Web social, en accédant à des flux de données liés à l’analyse des sentiments,  à des croisements sociodémographiques, pi encore à la classification des différentes thématiques.

Cette levée de fonds de 1,1 million d’euros permettra à Vigiglobe de poursuivre le développement de ses solutions d’analyse sémantiques, d’accélérer sa croissance à l’international, notamment en Europe de l’Est et au Moyen-Orient.

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous de la e-réputation ?

 

Crédit  imlage : Raywoo – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur