e-Santé : la pilule contraceptive du futur sera une puce télécommandée

Cloud
e-sante-pilule

Avec le soutien de la fondation Bill & Melinda Gates, des chercheurs mettent au point une pilule contraceptive sous-cutanée sous forme de puce, contrôlable grâce une télécommande.

La clé de la contraception du futur tiendra peut-être en deux mots : pilule connectée. Une innovation soutenue et financée par la fondation Bill & Melinda Gates et sur laquelle travaillent  actuellement des chercheurs  de la start-up américaine MicroChips, au sein du Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston.

Cette pilule contraceptive de nouvelle génération, qui pourrait arriver sur le marché en 2018, serait en fait une puce implantée sous la peau d’une femme.

Longue de 20 mm, celle-ci pourrait être activée à la demande, et déverser quotidiennement d’un petit réservoir intégré une dose de progestatif (lévonorgestrel 30 mg), contraceptif aujourd’hui utilisé dans les pilules classiques, grâce à une télécommande.

Ses bénéfices : sa facilité d’utilisation, une durée de vie qui pourrait avoisiner les 16 ans et la possibilité de désactiver cette pilule pour stopper l’effet contraceptif et tomber enceinte.

Avant d’être mise sur le marché, cette pilule contraceptive 2.0 devra encore passer une batterie de tests de sécurité.

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous le crowdfunding ?

Crédit image : Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur