Easynet propose un pare-feu mutualisé

Cloud

Afin d’inciter les petites et moyennes entreprises à se tourner vers des solutions de sécurité, Easynet vient de lancer un firewall mutualisé pour serveur dédié.

Si de plus en plus de sociétés ont pris conscience de la nécessité d’implémenter des solutions de sécurité lorsqu’elles s’ouvrent sur le Net, beaucoup de PME n’ont néanmoins pas les moyens de répondre efficacement à la cybercriminalité. Ainsi Easynet France, opérateur d’accès, d’hébergement et de services Internet à valeur ajoutée, estime qu’une majorité de ses clients PME n’ont souscrit qu’à son offre de base, comprenant uniquement l’hébergement des serveurs Web sans aucune sécurité. “Environ 20 % des serveurs hébergés au sein d’Easynet bénéficient d’un service de firewall (dédié ou mutualisé)”, relève Emile Gharios, chef de produit Sécurité et Services au sein d’Easynet. Ce qui oblige ainsi l’hébergeur à faire signer à ses clients une décharge stipulant sa non-responsabilité en cas d’attaque tant les risques sont grands.

Face à ce marché important, Easynet vient de lancer une offre de firewall mutualisé pour serveur à destination des petites entreprises. Easynet Secure Hosting Standard Firewall est basée sur la technologie Check Point Firewall-1 installée sur des boîtiers PDS Intrusion.com. Easynet gère l’administration du firewall (changement des règles de sécurité en heures ouvrées, maintenance hardware, mises à jour logicielles…). Les règles de sécurité sont toutefois définies par le client.

Mutualisation et baisse de prix

La même solution est déjà commercialisée au sein d’Easynet pour des serveurs dédiés. La mutualisation permet de diviser le prix par trois. La solution est commercialisée à 119 euros HT par mois pour un engagement d’un an. Le contrat est par ailleurs évolutif et l’entreprise peut modifier son contrat notamment vers une solution de firewall dédié. Les frais de mise en service sont de 420 euros HT.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur