EasyVoice Translator, parlez, il traduit !

Cloud

Apsydoc sort une version vocale de son Easy Translator. Couplé avec la technologie d’IBM ViaVoice, il traduit les textes dictés, mais pas encore à la volée.

Apsydoc, filiale de l’éditeur français ABSoft, commercialise EasyVoice Translator. Intégration entre la technologie ViaVoice Millenium d’IBM et le logiciel de traduction Easy Translator 3, EasyVoice Translator fonctionne en deux étapes. La première consiste à dicter son texte dans une des cinq langues comprises par ViaVoice Millenium, dont le français, l’allemand, l’espagnol, l’italien et l’anglais. Il suffira ensuite de le transférer dans l’application voulue pour lancer la traduction.

Les applications supportées par Easy Translator 3 (qui peut par ailleurs s’acheter indépendamment de ViaVoice) sont les traitements de texte Word et WordPerfect et les logiciels de messagerie, dont il traduit les mails à la volée. Il sait aussi traduire les sites web directement dans le navigateur, en conservant les liens hypertextes. Attention, il vaut mieux repasser derrière pour affiner la traduction… Mais il est parfait pour se faire une idée générale d’un site. La version 3 inclus une macro commande spécialement faite pour une bonne intégration dans Word 2000, un module de traduction vers le japonais, sept langues (anglais, allemand, français, espagnol, portugais, japonais, italien) et six dictionnaires thématiques.

EasyVoice Translator, qui ne fonctionne que sous Windows 9x, coûte 590 francs (89 euros) TTC. Easy Translator 3 seul tourne sous Windows toutes versions, et coûte 450 francs (68 euros) TTC.

Pour en savoir plus : le site d’Apsydoc


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur