eBay ajoute Google Checkout à sa liste noire

Mobilité

Pour devenir un partenaire homologué de PayPal, le service de paiement du moteur de recherche devra démontrer sa fiabilité et sa sécurité.

eBay empêche ses vendeurs d’utiliser le nouveau service Google Checkout. Celui-ci permet aux clients d’acheter des produits en ligne sans transmettre des informations financières sensibles (comme le numéro de carte bancaire) au vendeur. Le moteur de recherches propose depuis le mois dernier ce service aux sites marchands. Ce système servait auparavant uniquement à la facturation des publicités diffusées via le service vidéo de Google.

eBay considère Google Checkout comme un concurrent direct de son service Paypal, qui propose des services de paiement aussi bien entre les particuliers qu’entre clients et commerçants.

Prônant la simplicité d’utilisation de PayPal et ses fonctions antifraude, eBay “recommande vivement aux vendeurs de recourir au service de paiement Paypal” dans la section incluant le règlement pour les vendeurs.

En bas de la même page, eBay a inclu Google Checkout dans la liste des services interdits. Tout vendeur qui utiliserait l’un des services de paiement de la liste noire risque des sanctions, à savoir l’exclusion de la liste, la restriction des droits, la suspension du compte et la perte du statut de PowerSeller.

Google Checkout ne possède aucun fichier sur l’historique des transactions, pourtant gage de sécurité et de fiabilité d’un service de paiement électronique comme PayPal, a confié Catherine England, la porte-parole d’eBay interrogé par Vnunet.com. Même si elle concède que Google est en soi une marque bien établie qui a toute la confiance des internautes. Elle reconnaît également que Google utilisait ce service de paiement avant de le proposer aux sites marchands depuis la semaine dernière.

“Mais nos acheteurs et vendeurs doivent avoir la garantie que chaque transaction doit offrir la meilleure protection possible. Nous utilisons les mêmes critères pour évaluer tous les services de paiement.”, précise la porte-parole d’eBay. Outre son service PayPal, eBay autorise treize autres services de paiement, notamment Allpay.net et MyCheckfree.

Google Checkout rejoindra probablement la liste des services de paiement autorisés dès qu’il aura constitué un fichier historique des transactions, assure Catherine England. En revanche, elle n’a pas précisé l’échéance d’une éventuelle compatibilité entre PayPal et Google Checkout. Le site pionnier de commerce électronique déclare qu’il suit l’évolution du service et qu’il attend un feedback de ses membres.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 7 juillet 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur