eBay contrôle les papiers des vendeurs pros

Mobilité

Le site d’enchères en ligne annonce de nouveaux tarifs et des mesures plus strictes pour distinguer les vendeurs professionnels des particuliers.

eBay France renforce ses contrôles vis-à-vis des vendeurs professionnels (35 000 inscrits sur eBay.fr). Au-delà du fait de bien les différencier des particuliers dans les résultats de recherche, le site d’enchères en ligne prend des mesures pour vérifier la légitimité de leur statut.

Depuis le 11 août dernier, les vendeurs professionnels, anciens et nouveaux doivent produire des documents officiels : coordonnées, preuve d’identité du dirigeant, inscription au RCS ou extrait K-bis sous peine de ne plus pouvoir distribuer leurs produits sur le site. Même punition si les particuliers qui dépasserait un montant de recettes de 2000 euros par mois pendant trois mois consécutifs ne se déclarent pas comme professionnels.

Les “PowerSellers”, comprenez les plus gros vendeurs du site d’enchères, vont bénéficier de services PayPal étendus. Dès septembre, la solution de paiement en ligne leur offrira une protection contre les paiements frauduleux via des cartes volées par exemple, ainsi que des tarifs dégressifs à partir de 2500 euros de paiement par mois.

Nouvelle grille tarifaire fin septembre

eBay revoit sa tarification à destination de tous les vendeurs cette fois. Une nouvelle grille entrera en vigueur le 25 septembre prochain. Le site qui s’auto-positionne comme le premier site e-commerce en France, annonce des prix d’insertion plafonnés à 1 euro sur les “enchères” et à 0,50 euro (au lieu de prix entre 0,20 et 3,90 euros) pour les “achats immédiats”.

Pour compenser, la commission finale va se voir augmentée. La tarification “pro” prévoit un prix d’insertion de 0,15 euro (au lieu de 0,50 euro) pour les “achats immédiats”, histoire d’encourager la vente de plus gros volumes.

Le site d’enchères en ligne profite de ces annonces pour rappeler dans un communiqué qu’il continue à offrir “une protection renforcée pour acheter en toute confiance avec le nouveau système d’évaluations mis en place en début d’année et l’utilisation de PayPal (protection des achats à hauteur de 1000 euros en cas d’objet non reçu ou non conforme à la description comme notamment les contrefaçons)”. Difficile de ne pas mentionner la récente condamnation d’eBay suite à une plainte du groupe LVMH concernant la vente de produits contrefaits. Le groupe Internet a fait appel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur