eBay France parvient à démanteler une “vaste escroquerie”

Mobilité

La police a interpellé six personnes soupçonnées de fraude sur eBay.fr. On recenserait plusieurs centaines de victimes.

eBay.fr est au centre “d’une vaste escroquerie”, selon des sources policières citées par l’AFP. A la suite d’une plainte de la filiale française du réseau mondial de sites aux enchères déposée en février, la brigade des fraudes aux moyens de paiement (BFMP) a ouvert une enquête. Cette section, qui traite notamment des escroqueries à la carte bancaire, a procédé à l’arrestation de six personnes en région parisienne. Le volume global de transactions frauduleuses est évalué à 175 000 euros mais il pourrait dépasser les 300 000 euros “à terme”. Toujours selon les premiers éléments recueillis par l’AFP auprès de la police, on dénombrerait 375 victimes.

Contacté par Vnunet.fr, le service de presse d’eBay France n’a pas souhaité apporter de commentaires. Aucun message officiel d’explication n’a été diffusé à la communauté d’eBay France et on ne trouve pas non plus de traces de discussion sur ce sujet dans les espaces de forum du site.

Rapidité, inventivité et réactivité

On peut comprendre la discrétion d’eBay sur ce dossier car une faille dans le système de règlement des transactions à partir de la plate-forme d’intermédiation semble apparaître. Des personnes mal intentionnées ont visiblement trouvé une technique pour effectuer des transactions illégales sur eBay.fr qui mêlerait rapidité, inventivité et réactivité.

Ces délits reposeraient en premier lieu sur des numéros de cartes bancaires récupérés frauduleusement par des voies qui restent à définir. Ces précieux numéros ont servi à effectuer des achats de matériel hi-fi/vidéo/informatique sur la plate-forme de commerce électronique dans le dos de leurs détenteurs légitimes. Parmi les individus appréhendées figurent des agents de la SNCF et de la RATP, les autres sont des étudiants ou des personnes sans emploi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur