eBay pourrait remplacer les banques à moyen terme, estime Gartner

Mobilité

Le secteur bancaire pourrait ne pas survivre à l’essor des plates-formes
d’intermédiation fondée sur la confiance dans les échanges.

eBay, ou un système de confiance équivalent, pourrait remplacer les banques d’ici vingt ans. Stephen Prentice, vice-président et analyste de renom au sein du cabinet d’études Gartner, a confié à Vnunet.com que l’industrie de services financiers existante était vraisemblablement en sursis.

“Il y a dix ou quinze ans, les gens accordaient aux banques toute leur confiance. Mais aujourd’hui, les banques britanniques ont pris conscience que la situation a évolué. Les clients n’ont ni foi ni même sympathie pour elles. Ils font appel à ces institutions pour la simple raison qu’ils n’ont guère d’autre alternative”, explique-t-il.

“Les banques sont des exemples classiques d’institutions qui basent toute leur existence et leur fonds de commerce sur le sentiment de confiance. Les clients avaient autrefois confiance en elles, mais ce n’est plus le cas. Elles sont tout juste tolérées.”, analyse le représentant de Gartner. “Si je me projette dans 20 ans, je dirais qu’il n’existera plus d’institution bancaire telle que l’on en connaît actuellement. La plupart de leurs fonctions seront alors prises en charge par des systèmes de courtage en ligne ou électroniques. “

“Des systèmes ouverts du type eBay, où chaque individu bâtit son propre niveau de confiance, ont tout lieu de remplacer le système existant”, estime l’analyste. “Il faut des années pour bâtir des relations de confiance et seulement quelques secondes pour les réduire à néant. Ce principe s’applique à tous les niveaux, aussi bien à celui du consommateur que d’une entreprise ou d’un gouvernement”, ajoute Stephen Prentice.

Toujours selon le point de vue de l’expert IT, “des centaines de millions d’internautes effectuent des transactions sur eBay avec des individus qu’ils ne connaissent pas. Cette confiance est basée sur la transparence même du système. Il suffit de consulter les évaluations des autres visiteurs pour s’en faire sa propre opinion.”

“La sécurité est là pour maintenir la confiance et la réputation de l’organisation. EBay est un agent de confiance. Ils sont parvenus à construire un environnement qui me permet en tant qu’individu d’effectuer des transactions et de bâtir mon propre niveau de confiance vis-à-vis des autres individus”, analyse Stephen Prentice.

“Nous assistons d’ores et déjà à l’émergence de systèmes similaires à eBay qui mettent en relation des microprêteurs avec des microemprunteurs (…) Des services comme eBay ou dérivés d’eBay pourraient tuer l’industrie financière. Car en effet, pourquoi utiliser les services d’un intermédiaire tel qu’une banque ou une bourse quand on a la possibilité de traiter en direct ?” , s’interroge Stephen Prentice.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 20 septembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur