eBizcuss en liquidation judiciaire, un gros pépin pour Apple ?

MarketingMobilitéSmartphonesTablettes

Une procédure de liquidation judiciaire a été ouverte à l’égard d’eBizcuss.com avec poursuite d’activité de 3 mois. Les repreneurs potentiels doivent se manifester avant le 20 juin.

Le temps est compté pour eBizcuss dans son bras de fer face à Apple.

Le 31 mai, le plus important distributeur indépendant d’Apple en France a été placé en liquidation judiciaire.

Alors qu’en avril, il avait porté plainte contre la “Marque à la pomme” auprès du tribunal de commerce de Paris pour “abus de position dominante, abus de dépendance économique, et concurrence déloyale avec notamment détournement de clientèle”.

eBizcuss réclamait 90 millions d’euros de dommages et intérêts.

“Le tribunal de commerce a ouvert une procédure de liquidation judiciaire à l’égard des sociétés du groupe eBizcuss.com avec poursuite d’activité de 3 mois afin de mettre en oeuvre un plan de cession”, précise le communiqué.

Les offres de reprise doivent être déposées d’ici le 20 juin.

Un coup dur pour cette société cotés sur NYSE Alternext Paris qui emploie 120 personnes dans un réseau de 15 magasins en France et Belgique (dont 9 points de vente ICLG France affiliés au programme “Apple Premium Reseller”).

En tant qu’ex-MacZone-PcZone France, elle entretenait des relations de business avec Apple depuis une trentaine d’année.

Mais les rapports se sont nettement détériorés depuis qu’Apple privilégie son propre réseau de distribution (à travers le déploiement mondial d’Apple Store, notamment en France).

L’approvisionnement auprès des distributeurs tiers de nouveaux produits (iPhone, iPad) passe au second rang.

Du coup, ces canaux de distribution  intermédiaires ont perdu en compétitivité.

eBizcuss a envisagé un rapprochement avec un “candidat repreneur agréé par Apple” mais “les discussions n’ont pas trouvé d’issue favorable”, selon un porte-parole du distributeur français interrogé par l’AFP.

Sur l’exercice 2011, en raison d’un contexte macroéconomique difficile et des turpitudes avec Apple, eBizcuss a enregistré une chute de 22% du chiffre d’affaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur