e-Commerce et exportation : le baptême d’Axelle Lemaire aux commandes du numérique

Marketing
axelle-lemaire-tpe-pme-export

Axelle Lemaire, la nouvelle secrétaire d’État chargée du Numérique, a pu adresser son premier discours public dans ses nouvelles fonctions lors d’une session spécial e-commerce transfrontalier.

Comment optimiser le commerce électronique et l’exportation ? Sous le parrainage d’Arnaud Montebourg (Ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique), une conférence “TPE/PME : cap e-xport !” s’est déroulée à Bercy. La session a été introduite par Axelle Lemaire, la nouvelle secrétaire d’État chargée du Numérique, qui a pu adresser son premier discours public dans ses nouvelles fonctions.

“La France doit prendre toute sa place dans l’économie numérique”, a-t-elle déclaré. “Le numérique, c’est un quart de la croissance en Europe”, rappelle la représentante du gouvernement. Elle s’est fixée deux premières priorités : s’appuyer sur le prochain rapport de Philippe Lemoine sur la transformation numérique de l’Economie (qui sera rendue avant l’été) pour proposer de nouvelles mesures et poursuivre l’initiative French Tech initiée par Fleur Pellerin (lorsqu’elle était au commande du numérique sous le gouvernement Ayrault) et visant à promouvoir l’aura des start-up française à l’international.

D’ailleurs, les ponts ne sont pas totalement coupés puisqu’Axelle Lemaire compte travailler conjointement avec Fleur Pellerin (“ma collègue et mon amie”), désormais en charge du Commerce extérieur, pour pousser le sujet de l’e-commerce transfrontalier.

Un secteur qui pèse 44 milliards d’euros de chiffre d’affaires en Europe mais il est encore insuffisamment développé par les acteurs français qui s’implique dans le commerce électronique.  Alors que 60% des Européens achètent en ligne, selon les statistiques officielles, et un consommateur sur 8 a déjà acheté en ligne à un distributeur étranger.

Le site France-international.fr peut servir de tremplin aux e-commerçants qui hésitent à franchir le cap de l’export. Il est possible de consulter les interventions lors de cette conférence “TPE/PME : cap e-xport !” sur ce site ayant vocation  à favoriser . Un guide sur le commerce à l’international sera également édité pour sensibiliser les entrepreneurs.

Au cours de cette matinée studieuse, des personnalités comme Jean-Rémi Gratadour, Délégué général de l’ACSEL (Association de l’économie numérique), sont intervenues mais aussi des représentants d’acteurs USA impliqués en France comme Elisabeth Bargès, Public Policy Manager – Google (“La nouvelle frontière du numérique pour grandir à l’international ?”) ou eBay et PayPal.

Ce dernier groupe Internet rappelle qu’une transaction sur 5 sur eBay est transfrontalière (25% des transactions pour PayPal). En France, 95% des vendeurs professionnels eBay font au moins 1% de leur chiffre d’affaires à l’export. Pour les deux tiers d’entre eux, l’export représente plus de 10% de leurs ventes.

Quiz : Que savez-vous de l’e-réputation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur