e-Commerce en France : un bond à 30 milliards d’euros d’ici cinq ans

Forrester révise ses perspectives du marché de commerce électronique en Europe et en France. La croissance sera soutenue mais la concurrence sera plus dure.

ecommerce-marche-europe-france-forrester-perpsectives-2012-2017

Forrester délivre deux études importantes sur les perspectives e-commerce pour la période 2012 – 2017 : « European Online Retail Forecast » et « US Online Retail Forecast« .

La première détaille détaille le poids de l’Internet marchand dans les cinq ans à venir sur le Vieux continent (17 pays européens analysés, dont la France) qui devrait atteindre les 191 milliards d’euros à l’horizon 2017.

Les ventes en ligne s’élevaient à 112 milliards d’euros en 2012, soit un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 11% sur les cinq années à venir.

Un TCAM identique en France, considéré comme l’un des marchés les plus matures d’Europe : les ventes en ligne sur la même période devraient en effet passer de 18 milliards à 30,6 milliards d’euros !

Martin Gill, Analyste principal chez Forrester, commente ces perspectives : « Alors que les ventes en ligne en Europe ne seront pas à la hauteur des ambitions de la Commission européenne, à savoir de créer un marché digital unique, la croissance en ligne dépassera la croissance hors ligne. Alors que la répartition du chiffre d’affaires pour les enseignes se déplace progressivement vers le Web, le e-commerce tend naturellement à devenir de plus en plus crucial pour les économies nationales. »

Pour Forrester, la France est encore loin du point de saturation, mais « entre dans une nouvelle phase d’expansion compétitive ».

Le cabinet d’études sectorielles ajoute que « de plus en plus poussés par le mobile, les marchés nord-européens de vente en ligne connaîtront encore une forte croissance, même si celle-ci va commencer à ralentir. »

Il considère que les distributeurs vont devoir investir tant en optimisation qu’en innovation, pour pouvoir rester compétitifs.

S’agissant de l’Europe du sud, notamment l’Espagne et l’Italie, l’étude de Forrester  indique que la zone va connaître une croissance à deux chiffres.

L’Espagne connaissant tout particulièrement un taux de croissance annuel moyen élevé sur la période (+18%).

Forrester prodigue ce conseil :  « Lorsque les distributeurs locaux mettront en ligne leur catalogue, ils devront concentrer leurs efforts sur la satisfaction du client, la valeur et le choix qui lui sont offerts. »

Enfin, l’étude affirme que certaines catégories vont prospérer en ligne, telles que le divertissement et l’alimentaire.

Ainsi, d’ici 2017, plus de la moitié des dépenses en matière de musique et de DVD se feront en ligne, ainsi que plus d’un quart des dépenses en librairie.

Et, à l’horizon 2017, les acheteurs européens dépenseront presque 10 milliards d’euros en ligne en produits alimentaires et boissons.

De l’autre côté de l’Atlantique, le TCAM des Etats-Unis d’ici 2017 est lui un peu plus faible (+9%).

Mais les perspectives se mesurent à l’aune du vaste marché américain unifié : il faut s’attendre à un chiffre d’affaires global du commerce électronique de 370 milliards de dollars (vs 231 milliards de dollars en 2012).

Quiz : Connaissez-vous vraiment les moyens de paiement sur Internet ?

Derniers commentaires



0 replies to e-Commerce en France : un bond à 30 milliards d’euros d’ici cinq ans

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

22:24:32