Econocom : la transformation numérique sous l’angle Windows 10

CloudPCPoste de travailSystèmes d'exploitation
econocom-microsoft
1 29

Econocom a développé une solution globale destinée à accompagner la transformation numérique des entreprises autour de Windows 10.

Econocom donne de l’allant à son partenariat avec Microsoft.

Depuis la prise de contrôle d’Osiatis en septembre 2013, la SSII d’origine belge s’est affirmée comme une société hybride ciblant explicitement les directions métier.

Entrée dans la deuxième phase de son plan « Mutation » dont le principal objectif est d’atteindre les 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2017*, elle a défini des priorités sectorielles et créé des entités – plus ou moins autonomes – capables d’accompagner la transformation numérique de ses clients.

L’un de ces pôles d’expertise se nomme Infeeny. Regroupant 150 collaborateurs spécialistes des outils et plates-formes Microsoft dans l’univers du cloud et du mobile, il gère la conception, la fourniture et l’administration des équipements logiciels et matériels.

Parmi les offres placées sous sa coupe, Digit-all Windows, présentée comme une « solution modulaire » qui associe équipements, applicatifs, hébergements et services, avec une facturation « en mode redevance », c’est-à-dire au poste de travail.

Infeeny propose un pilotage unique sur la chaîne de valeur, de la mise en place des technologies Microsoft à leur exploitation sur l’ensemble des équipements et systèmes, autour de Windows 10.

L’offre est déjà en place chez certains clients. Renault l’a adoptée pour la digitalisation des ateliers de réparation, avec un modèle de facturation basé sur un coût mensuel fixe par tablette (plus de 2 000 en l’occurrence).

Le groupe automobile a déjà sollicité Econocom dans le cadre de plusieurs projets IT, dont la migration de 9 000 lignes téléphoniques vers le réseau SFR ou encore la mise à jour de 1 500 ordinateurs portables sur 170 sites.

* Fort de 8 500 collaborateurs avec l’intégration d’Osiatis, Econocom a réalisé, au le 1er semestre 2015, un chiffre d’affaires de 1,12 milliard d’euros (+ 15 % d’une année sur l’autre), avec une croissance organique sur l’ensemble de ses activités, pour un résultat net de 20,4 millions d’euros (+ 36 %).

Crédit photo : Michelangelus – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur