Ecran cassé : le taux de plaintes iPhone 4 largement supérieur à celui du 3GS

CloudMobilitéSmartphones

Selon un assureur américain (SquareTrade), le taux de plaintes pour bris de verre de l’iPhone 4 est 82% plus élevé que celui de l’ancienne génération du smartphone d’Apple.

L’écran de l’iPhone 4 est-il plus solide que l’iPhone 3GS ?

L’ancienne génération de smartphone d’Apple avait défrayé la chronique dans le courant de l’été 2009. Ce serait pire avec l’iPhone 4.

Selon une étude de l’assureur américain SquareTrade qui a interrogé 20 000 détenteurs d’iPhone 4 quatre mois après son lancement, le taux de plaintes pour bris de vitre du nouveau smartphone d’Apple a augmenté de 82 % par rapport à ceux de l’iPhone 3GS.

Ce n’est pas une étude représentative mais elle est censée montrée une tendance aggravante.

Selon Silicon.fr, Apple peut se défendre et arguer que la surface de verre utilisée sur l’iPhone 4 est double (le substrat de verre servant de coque arrière) par rapport à celle du 3GS. Il est logique que le nombre d’incidents soit plus élevé.

Toujours selon les statistiques de SquareTrade, le taux d’incidents constatés globalement sur le plus récent téléphone d’Apple est 68 % plus élevé qu’avec l’iPhone 3GS.

Reste à savoir dans quelle mesure Apple peut être dégagé de responsabilités en cas de mauvaises manipulations du détenteur du smartphone.

Outre le problème d’antenne, dans quelle mesure la conception de l’iPhone 4 pourrait-il générer davantage de dégâts ?

L’essentiel des problèmes portent sur des fissures d’écran: 82 % pour l’iPhone 4 contre 76 % pour le 3GS (et l’assureur parle bien d’écran, pas de “verre”).

17 % et 20 % des incidents proviennent de rencontres malencontreuses avec “des liquides”, et 1 % et 4 % sont classés dans la catégorie “autres”, respectivement pour l’iPhone 4 et le modèle 3GS.

Selon des projections de SquareTrade, le taux d’accidents iPhone 4 pourrait dépasser 15 % à l’échéance 12 mois après acquisition (contre 7,8 % avec l’iPhone 3GS).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur