Edge et Windows 10 peinent à s’imposer sur le marché desktop

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-net-applications

Windows 10 ne dépasse toujours pas les 25 % du marché mondial des OS desktop. Edge se maintient tout juste au-dessus des 5 % sur le segment des navigateurs.

Dix-huit mois après son lancement commercial, Windows 10 n’a toujours pas franchi la barre des 25 % du marché mondial des systèmes d’exploitation desktop.

C’est la version que donne Net Applications dans son dernier pointage mensuel.

Au 30 novembre, l’OS de Microsoft affichait 23,72 % de part de marché, repassant, après une période de stagnation, au-dessus de son plus haut enregistré fin août (22,99 %).

Ce que Windows 10 gagne, Windows 7 le perd : – 1,21 point d’un mois sur l’autre, à 47,17 %. Même dynamique pour Windows 8.1, qui redescend à son niveau de juin, avec 8,01 % (- 0,39 point).

À l’inverse – et c’est surprenant, bien qu’il existe des marges d’erreur -, Windows XP reprend du poil de la bête, captant 8,63 % du marché (+ 0,36 point).

Les statistiques sont moins flatteuses pour Mac OS X 10.11, qui poursuit son recul à 2,21 % (- 0,53 point), loin de son pic à 4,93 % atteint en juillet.

Un repli qui, dans une moindre mesure, profite aux « autres » solutions, dont les nombreuses distributions libres Linux, mais aussi Chrome OS. La part des systèmes d’exploitation alternatifs passe, comme le souligne Silicon.fr, le seuil symbolique des 10 % (+ 0,64 point).

net-applications-os-novembre-2016

Qu’en est-il du côté des navigateurs Web ? Ni Internet Explorer, ni Edge ne profite de la légère progression de Windows 10. Le premier poursuit sa décélération (- 1,57 point, à 21,66 %), quand le second reste à la peine (- 0,05 point, à 5,21 %), enregistrant sa première baisse dans l’historique de Net Applications.

La montée en puissance de Chrome – en tête depuis le mois d’avril – se poursuit : + 0,83 point, à 55,83 %. Firefox aussi progresse, confirmant la relance entrevue en septembre-octobre : + 0,77 point, à 11,91 %. À l’image d’OS X, Safari régresse, de 3,69 à 3,61 %.

net-applications-navigateurs-novembre-2016


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur