L’éditeur français One Check empoche 300 000 euros grâce à WiSeed

CloudEntrepriseLevées de fondsStart-up
one check

One Check, qui édite des solutions SaaS de gestion d’activité pour l’hôtellerie, a levé 300 000 euros grâce au concours de la plate-forme de crowdfunding WiSeed.

One Check, l’éditeur français de solutions SaaS dédiées à la gestion des activités d’hébergement, a amassé, en une première levée de fonds, 300 000 euros. Une somme apportée par le spécialiste du financement participatif de start-up innovantes WiSeed.

Fondé en 2012 par Virginie et Pierre Lafon, One Check propose aux professionnels de l’hôtellerie une solution sur abonnement mensuel composée de 10 modules leur permettant de gérer efficacement et en temps réel leurs activités d’hébergement, disponible à partir de 299 euros par mois et par établissement.

Ces différentes briques (plan des chambres, contrôles, maintenance, objets trouvés, inventaires, stocks, informations et spécificités clients) offrent ainsi aux propriétaires et aux gérants d’hôtels d’améliorer le service client et la productivité des équipes, tout en ayant recours à un véritable outil de pilotage et de suivi d’activité.

Ce premier tour de table de 300 000 euros permettra à One Check d’accélérer son développement commercial.

« Grâce à cet apport de fonds, nous allons pouvoir structurer l’équipe commerciale et répondre aux nombreuses demandes de prospects, tout en construisant un solide réseau de partenaires et de distributeurs. Cette levée de fonds coïncide avec la mise en ligne de la nouvelle version de l’application, qui permettra d’amener de nouvelles fonctionnalités et toujours plus de valeurs à nos clients », précise, dans un communiqué, Pierre Lafon, DG de One Check.

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous des écrans ?

 

Crédit image : Dotshock – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur