Les éditeurs de logiciels sont ouverts aux recrutements

ManagementRégulationsRessources humaines
recrutement-logiciel

Selon le dernier baromètre BVA-Syntec Numérique, 56% des éditeurs de logiciels prévoient de recruter dans les mois à venir, alors qu’ils n’étaient que 52% à l’envisager en octobre dernier et 46% en juin 2014.

L’optimisme des éditeurs de logiciels demeure et les prévisions d’embauche sont en hausse. En témoigne le baromètre de l’innovation réalisé auprès d’un échantillon de 93 éditeurs en France par l’institut de sondage BVA pour le syndicat patronal Syntec Numérique.

« Alors que l’interrogation du mois d’octobre avait déjà montré une évolution positive des opinions des éditeurs de logiciels quant à l’évolution de leur activité, les données recueillies en décembre montrent non seulement un optimisme général, mais également des prévisions d’embauche et d’investissement en forte hausse », commente Erwan Lestrohan, directeur d’études chez BVA.

77% des éditeurs interrogés en décembre ont déclaré avoir confiance en l’avenir, un taux supérieur de 11 points à celui d’octobre 2014. La barre des 70% n’avait plus été franchie depuis juillet 2011, rappelle Silicon.fr.

Dans ce contexte favorable, 56% des éditeurs prévoient de recruter dans les mois à venir, alors qu’ils n’étaient que 52% à l’envisager en octobre dernier et 46% en juin 2014.

De plus, 79% des répondants ont prévu d’investir sur de nouveaux projets dans les trois mois, soit le taux le plus élevé enregistré dans ce baromètre (et un bond de 7 points par rapport à octobre 2014).

Un bémol : si 50% des éditeurs ont déclaré être « en ligne avec leurs objectifs » en décembre – et 16% au-dessus -, ils sont encore 34% à estimer être en dessous des objectifs fixés (contre 39% en décembre 2013). Malgré tout, note BVA, les « situations économiques sont globalement satisfaisantes ».

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous de l’école 42 ?

 

Crédit image : Jirsak – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur