Elections US 2012 : Barack Obama fait campagne chez Facebook

Mobilité

Barack Obama a été reçu dans les locaux californiens de Facebook par Mark Zuckerberg pour une réunion publique diffusée sur Internet. L’occasion pour le président américain de justifier sa stratégie budgétaire et de préparer les élections de 2012.

Comme promis, ce 20 avril, Barack Obama a tenu une réunion publique retransmise sur Internet depuis le siège californien de Facebook, à Palo Alto.

Candidat à sa propre succession lors des élections US de 2012, le président américain, à 18 mois de l’échéance, est désormais en campagne électorale et a mis à profit sa visite chez Facebook pour parler de la situation économique aux Etats-Unis.

Accueilli par un Mark Zuckerberg en costume-cravate – fait rare pour le P-DG de Facebook, adepte du jean et sweat shirt à capuche -, Barack Obama a surtout profité de cette réunion publique dans les locaux du réseau social pour dévoiler sa stratégie budgétaire et défendre l’idée d’une réforme fiscale et d’une réduction des déficits.

Le président américain n’a pas caché au parterre d’invités son intention de mettre en route une profonde réforme fiscale “qui permettra aux gens comme moi, et franchement, comme toi, Mark, de payer un peu plus d’impôts”, a souligné Barack Obama.

Pour le petit clin d’œil, rappelons que, selon le dernier classement Forbes, Mark Zuckerberg, 26 ans, serait à la tête d’une fortune personnelle estimée à 6,9 milliards de dollars.

Selon le président américain, la situation économique des Etats-Unis est « intenable ». Il a ainsi réitéré le besoin de réduire à tout prix le déficit budgétaire du pays en mettant en place un plan d’austérité de 4 000 milliards de dollars cumulés sur 12 ans. Il s’élève aujourd’hui à 600 milliards de dollars par an pour une dette dépassant 14 200 milliards de dollars.

Alors que Barack Obama compte bien sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter en particulier, pour mettre en place efficacement sa campagne électorale 2012, il a exhorté les jeunes à s’impliquer davantage dans la vie politique.

« Si vous mettez la même énergie dans le processus politique que celle que vous avez mis dans Facebook, je vous promet qu’il n’y a rien que nous ne pourrons pas résoudre », a-t-il souligné.

Aujourd’hui, son compte Twitter @barackobama est suivi par 7,28 millions d’abonnés et son profil Facebook comptabilise 19 millions de « fans ».

A la fin de la réunion, Mark Zuckerberg n’a pas manqué de glisser un sweat à capuche affublé du logo de Facebook entre les mains du président américain en précisant : «Au cas où vous voudriez vous habiller comme moi”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur