Electronic Arts intègre Playfish pour viser les joueurs sur les réseaux sociaux

CloudMobilitéSmartphones

EA rachète Playfish, un éditeur de jeux installés sur les réseaux sociaux (Facebook, MySpace, Bebo…) mais aussi adaptés à des environnements mobiles iPhone ou Android.

Electronic Arts veut sortir du carcan des jeux pour consoles de jeux vidéo et élargir la cible aux joueurs sur plates-formes communautaires.

L’éditeur américain de jeux phares comme FIFA 2010 ou les Sim’s vient d’acquérir Playfish, un éditeur de jeux communautaires adaptés aux réseaux sociaux.

Le montant de la transaction s’élève à 275 millions de dollars en cash, avec un bonus de 25 millions sous forme d’actions. Mais le coût de l’opération de croissance externe pourrait encore être réhaussée / EA prévoit une prime supplémentaire pouvant atteindre 100 millions de dollars en fonction des performances réalisées par Playfish d’ici fin 2011.

La société acquise va rejoindre la division EA Interactive, qui se concentre sur les développements Internet et mobiles.

Playfish est positionné comme un spécialiste des jeux à intégrer sur des services communautaires comme Facebook, My Space, Google ou Bebo. Mais il s’intéresse aux déclinaisons mobiles de ses applications dans les environnements iPhone ou Android.

Ainsi, Playfish recence 60 millions de joueurs actifs par mois sur ses plates-formes et 150 millions de téléchargements sur ses applications. Son catalogue comprend une dizaine de titres comme Pet City, Restaurant City ou Countritégry Story (disponibles sur Facebook).

Actuellement, Playfish recense un milliard de session de jeux par mois au global. La société dispose de studios dans différents pays comme Londres, San Francisco, Pékin, et Tromso (Norvège).

Le développement de Playfish a été soutenu par des fonds d’investissement comme Accel Partners, Index Ventures et Stanhope Capital. Une levée de fonds d’un montant de 17 millions de dollars avait été organisée en octobre 2008, soit un an après la création de la société.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur